dimanche, décembre 4, 2022

Des parties saoudiennes et émiraties s’acharnent contre le Maroc

Courrier arabe

Au Maroc, le secrétaire général du parti de l’Istiqlal (l’indépendance), Nizar Baraka, a accusé des parties saoudiennes et émiraties d’attaquer son pays et de tenter de nuire à son image.

Nizar Baraka signala lors d’une intervention télévisée: «Le Maroc fait face à un type d’attaque et à tentation pour nuire à son image», en parlant des campagnes menées par les médias de Riyad et d’Abu Dhabi contre Rabat depuis quelques semaines.

Abu Dhabi aurait l’habitude de créer des problèmes

De son côté, le politicien marocain Hamid Chobat, a indiqué que «les Émirats arabes unis (EAU) et l’axe auquel ils appartiennent avec certains autres pays arabes, n’est pas seulement contre le Maroc, mais plusieurs autres pays».

Il signala qu’Abu Dhabi avait créé des problèmes au Yémen, en Libye, en Turquie, au Soudain et au Maroc», précisant qu’au Maroc elle a attaqué le parti de l’Istiqlal à cause de son appartenance islamique.

«Les EAU ont créé de gros problèmes pour mon pays le Maroc, mais je peux aussi dire que tous les problèmes vécus dans le monde arabe son de la responsabilité de l’axe des EAU», avait-il précisé.

Les origines de la crise

C’est à la base un reportage diffusé par la chaîne informationnelle al-Arabiya, au sujet du coronavirus et de sa propagation au Maroc, et où des données autres que celles communiquées par les autorités marocaines furent mentionnées, qui a déclenché la colère de Rabat.

Comme si ce n’était pas assez, la chaîne avait encore diffusé un autre reportage, traitant de «la négligence gouvernementale et de son incapacité à mettre des mesures pour lutter contre la propagation du coronavirus», s’attirant les foudres des Marocains qui se sont acharnés contre des parties saoudiennes et émiraties.

Beaucoup de Marocains, politiciens et professionnels du domaine médiatique, avaient répondu aux provocations lancées par les activistes d’Arabie saoudite et des EAU, notamment à la plus dure d’entre elle, où un Saoudien estima que «l’économie marocaine était basée sur le tourisme sexuel».

Toutefois, il est à noter que les relations qui lient le Maroc aux EAU et à l’Arabie saoudite sont en tension à cause des positions fermes que Rabat a adopté au niveau de divers crises internationales, notamment lors de celle du blocus du Qatar, où elle a choisi d’être neutre, ou actuellement face au conflit libyen et la situation au Yémen.

Dernières infos

Le président israélien arrive à Bahreïn pour une visite d’État

Le président israélien Isaac Herzog est arrivé, dimanche, dans...

La France dévoile un nouveau plan de lutte contre les trafics de tabac

Le ministre des Comptes publics, Gabriel Attal, a dévoilé,...

Borrell demande l’ouverture d’une enquête sur la mort d’un Palestinien, tué par l’armée israélienne

Le Haut représentant de l'UE pour les affaires étrangères...

Tunisie : 7 personnes mortes à l’intérieur des prisons durant le deuxième semestre de 2022

Le président de l'Observatoire tunisien des droits de l'Homme...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed a reçu, mercredi, le chef du gouvernement d'union nationale libyen, Abdulhamid Dbeibeh, en présence de...

Le Maroc vise à produire 52% de son électricité grâce aux énergies renouvelables d’ici 2030

Le cabinet royal marocain a déclaré que Rabat avait l'intention de produire 42 % de son énergie à partir de sources renouvelables d'ici 2020...

Maroc: une tentative de contrebande de deux millions de pilules de Captagon déjouée

La sécurité marocaine a annoncé avoir déjoué la contrebande de plus de deux millions de pilules de Captagon vers un pays africain (non précisé),...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont signé, jeudi, un accord bilatéral de coopération multidisciplinaire dans le domaine de l'énergie à l'Université...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here