L’Aquarius, ce navire humanitaire, fait à nouveau la une de l’actualité. Les ONG qui ont affrété ce bateau, qui transporte actuellement 58 migrants, ont demandé qu’il puisse accoster à Marseille. « Il absolument éviter que ce bateau puisse accoster », a réagi Nicolas Dupont-Aignan, le président de Debout la France sur Public Sénat.

« Il faut bien sûr peut-être sauver les personnes qui sont dedans – on ne va pas les laisser mourir […] On peut tout à fait laisser le bateau accoster pour soigner les personnes. Surtout, qu’elles ne restent pas en France, il faut absolument les rapparier dans leur pays », a-t-il insisté.

Considérant que ces traversées de la Méditerranée « alimentent une inhumanité » par un « appel d’air monstrueux », le candidat aux élections européennes estime que les Européens doivent « envoyer un signal clair : détruire les passeurs ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here