mardi, novembre 30, 2021

Égypte : Exécution de 11 personnes dans une prison dans le nord

Les autorités égyptiennes ont exécuté 11 personnes dans une prison dans le nord du pays, dans un moment où les activistes et les défenseurs des droits humains s’insurgent contre les exécutions affligeantes en Egypte, indiquent des sources locales.

Le journal local « Al-Watan » a déclaré mardi que « l’Autorité pénitentiaire du ministère de l’Intérieur a exécuté la condamnation à mort 11 prisonniers », hier lundi.

Le journal a ajouté que « les corps ont été transférés à la morgue de Kom Dikka (à Alexandrie), avant d’être remis à leurs familles pour l’enterrement ».

Le journal, citant une source de sécurité, qui a préféré garder l’anonymat, a affirmé que les exécutions ont eu lieu après la fin de tous les degrés de recours en appel. Ce qui a rendu le verdict définitif et exécutoire.

La source a également expliqué que les suppliciés ont été reconnus coupables de meurtres aggravés par des vols et des incendies.

Ces dernières années, l’Égypte ne cesse de rejeter tous les appels à l’abolition de la peine de mort, et fait la sourde oreille aux critiques des défenseurs des droits humains et des organisations internationales.

L’organisation internationale des droits de l’homme, Amnesty International, a révélé dans son rapport annuel sur les exécutions dans le monde, publié l’année dernière, que l’Egypte se classe en troisième position dans le monde arabe et en cinquième position à l’échelle internationale, en termes d’exécutions en 2019, après la Chine, l’Iran, l’Arabie saoudite et l’Irak.

Le Caire soutient généralement qu’il observe la loi face à ceux qui la transgressent, et tient à ce que les accusés bénéficient de toutes les possibilités de recours judiciaires.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos