lundi, octobre 26, 2020

Égypte : le Caire isolé du reste du pays par les mesures de restriction et des organisations dénoncent la répression des manifestations

Courrier arabe

Les forces de sécurité égyptiennes ont imposé des restrictions sans précédent sur plusieurs gouvernorats. Des routes bloquées, des stations de métro fermées et les principaux transports publics à la capitale suspendus dans une tentative d’empêcher la tenue des manifestations réclamant le départ d’al-Sissi.

Des témoins oculaires ont indiqué que les forces de sécurité ont bloqué les routes menant vers la Place Tahrir, et ont arrêté plusieurs manifestants, assurant que ces mesures de sécurité visent à isoler le Caire du reste du pays.

Après la prière du vendredi, des manifestations ont eu lieu dans plusieurs gouvernorats tels que Gizeh, Louxor, Qena et Al-Minya, réclamant le départ d’al-Sissi et le renversement du régime. Les manifestants ont scandé des slogans tels que: « le peuple veut renverser le régime », « pacifique » et « pain, liberté, justice sociale ».

Michelle Bachelet, Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’Homme a exprimé son inquiétude vis-à-vis des vastes campagnes d’arrestations menées suite aux manifestations survenus en Égypte, ajoutant que les organisations de la société civile ont recensé plus de 2000 détenus dont des avocats, des activistes, des professeurs d’université et des journalistes.

Pour sa part, Amnesty International a écrit dans un tweet: « en violation flagrante de la liberté de circulation et de réunion, les autorités égyptiennes ont fermé au moins cinq stations de métro et ont bloqué la majorité des routes conduisant à la Place Tahrir afin de réduire les manifestations contre le régime ».

Le Front égyptien pour les droits de l’Homme a indiqué à son tour que ces mesures constituent « une application sans précédent de l’état d’exception déclaré en avril 2017, comme s’il s’agissait d’une guerre ou d’une catastrophe naturelle et non pas de manifestations pacifiques ».

Par ailleurs, des vidéos ont montré des membres du parti politique « Mostaqbal Watan » lié au président, en train de distribuer des boîtes de denrées alimentaires aux citoyens ce vendredi à Nasr city situé à l’est du Caire, et ce pour les inciter à participer à la manifestation d’appui d’al-Sissi organisée cet après midi.

Vendredi matin, al-Sissi est arrivé au Caire après avoir participé aux travaux de la 74e session de l’Assemblée générale des Nations Unies à New York. Il a déclaré que  » le peuple égyptien est conscient et ne peut être trompé », ajoutant que s’il demandera aux Égyptiens de l’appuyer, des millions de citoyens répondront à son appel comme c’était le cas le 3 juillet 2013 selon ses termes.

De son côté, Mohammed Ali a déclaré dans une nouvelle vidéo qu’al-Sissi a peur du peuple, assurant que les personnes qui l’ont accueilli dans l’aéroport ont été préparés d’avance par les autorités.

Rappelons que l’entrepreneur et acteur égyptien Mohammed Ali appellent depuis deux semaines les Égyptiens à manifester chaque vendredi contre le régime d’al-Sissi à la suite d’une série de vidéos dans lesquelles il a levé le voile sur la corruption au sein de l’institution militaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

«L’Arabie saoudite pourrait bientôt annoncer la normalisation avec Israël», déclare le directeur du Mossad

Le directeur du Mossad israélien, Yossi Cohen, a déclaré «qu’un accord de normalisation avec l’Arabie saoudite sera prochainement annoncé», tout en signalant que «d’importantes...

L’épidémie hors de contrôle aux États-Unis, où une «troisième vague» touche un grand nombre...

Vendredi 25 octobre, les États-Unis ont comptabilisé un peu plus de 83.000 nouveaux cas de Covid-19 en 24 heures, surpassant largement le précédent record...

L’Azerbaïdjan a détruit six S-300 arméniens dans le Haut-Karabakh, selon son Président

Les forces armées azerbaïdjanaises ont détruit six systèmes de missiles antiaériens S-300 arméniens au cours des combats qui se poursuivent dans le Haut-Karabakh, a annoncé le...

Le gouvernement israélien entérine l’accord de normalisation avec le Bahreïn

Le gouvernement israélien a entériné, dimanche, l’accord de normalisation avec le Bahreïn. Il doit par la suite le soumettre à la Knesset pour sa ratification finale, selon le...

Barrage de la Renaissance : L’UE appelle l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à trouver...

L’Union européenne a invité, samedi, l’Egypte, l’Ethiopie et le Soudan à travailler rigoureusement pour trouver un accord sur le grand Barrage de la Renaissance. C’est...