vendredi, décembre 2, 2022

En Iran, on tue à huis clos

Déclenché contre la hausse des prix de l’essence annoncée sans préavis par le gouvernement, le mouvement de protestation a pris très vite une tournure politique.

Alors que la contestation fait rage dans tout le pays et que les morts de la répression pourraient se compter par centaines, les voix venant d’Iran se font très rares. Malgré le blocage presque total d’Internet, une mesure inédite imposée par les autorités, certaines d’entre elles parviennent malgré tout à se faire entendre.

« Un, deux, trois, on essaie. Vous entendez notre voix de la Corée du Nord », a ainsi tweeté le propriétaire iranien d’un compte au nom de Ghaffar, ironisant sur la chape de plomb qui s’est abattue sur l’Iran. Depuis le 15 novembre, le pays est le théâtre d’un mouvement massif de protestation et d’une répression brutale qui se déroule presque à huis clos.

Déclenché contre la hausse des prix de l’essence annoncée sans préavis par le gouvernement dans la nuit du 14 au 15 novembre, le mouvement a très rapidement pris une tournure politique, allant jusqu’à contester la légitimité même de la République islamique. Selon l’organisation Amnesty International, la répression a déjà fait au moins 106 victimes dans vingt et une villes iraniennes. Les autorités, qui n’ont, pour le moment, parlé que de la mort de quatre membres des forces de l’ordre, se bornent à dénoncer un complot de l’étranger. En absence d’Internet, et alors que les médias du pays sont tenus de ne pas couvrir les événements si ce n’est pour dénoncer les saccages des émeutiers ou pour relayer les déclarations officielles, tout laisse à penser que le bilan des victimes va s’alourdir.

« Un sentiment d’humiliation »

Malgré l’importance des événements en cours en Iran, les informations parviennent par bribes de l’intérieur du pays, avec un nombre très limité de vidéos, de photos, de récits relayés par des internautes ingénieux qui arrivent, avec peine, à contourner le blocage d’Internet. Le Monde a pu joindre certains d’entre eux qui témoignent de l’atmosphère de terreur et d’incertitude dans laquelle le pays est désormais plongé.

SourceMonde

Dernières infos

Coupe du monde Qatar 2022 : Les médias israéliens sont indésirables au milieu de la population arabe

Les médias hébreux pensaient que les Accords d’Abraham encourageront...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce...

Le président de la Fédération française de football prend la défense du Qatar et dénonce des critiques excessives

Le président de la Fédération française de football (FFF),...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce jeudi, son homologue français, Emmanuel Macron, à la Maison Blanche. Au cours d'une cérémonie solennelle qui...

Plus de 300 personnes ont été tuées depuis le début des manifestations en Iran

Le commandant de l'armée de l'air des Gardiens de la révolution iraniens, Amir Ali Hajizadeh, a annoncé que 300 personnes, dont des agents de...

France : 1500 foyers privés de chauffage et d’eau chaude

Quelque 1500 foyers français, particulièrement en Île-de-France, sont privés de chauffage et d'eau chaude depuis près d'une semaine, du fait d'un ralentissement des interventions...

France/Campagnes de Macron en 2017 et 2022 : une enquête ouverte pour financement illégal

Une enquête a été ouverte par le PNF (parquet national financier), pour des faits de « favoritisme » et de « financement illégal de...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here