jeudi, février 25, 2021

En Syrie, à Rif d’Alep, 2 Hôpitaux mis hors service suite à des frappes russes

Deux hôpitaux dans le Rif d’Alep ont été mis hors service, lundi, à la suite de raids aériens russes.

L’Observatoire de l’aviation appartenant à l’Opposition syrienne a indiqué que « des avions de chasse russes ont mené des raids sur la ville de Kafr Nabl dans la province d’Idleb (nord) et les localités de Bisinqul, Mosibin, Arbaiin, Rami et Hass, ainsi que sur la ville de Daaret Izza, la ville d’Atarib et Taqad dans la campagne occidentale de la province d’Alep (nord) ».

Selon les informations recueillies par Anadolu auprès de la Défense civile (Casques blancs), les avions de chasse russes ont ciblé les hôpitaux de Ferdaws et de Kenana à Daaret Izza.

La Défense civile a affirmé que les raids russes ont été mis hors service, ajoutant qu’un gardien a été blessé à la suite des raids.

L’Opposition syrienne estime que les raids russes sur Daaret Izza s’intensifieront en cas de progression des forces du Régime syrien dans la région pour couper la route reliant la ville d’Afrin, dans la province d’Alep, à la province d’Idleb.

En septembre 2018, la Turquie et la Russie sont parvenues à un accord pour établir une zone démilitarisée à Idleb, interdisant les hostilités.

Depuis lors, plus de 1 800 civils ont été tués dans des attaques du régime syrien et des forces russes, en violation à la fois de l’accord de cessez-le-feu de 2018 et d’un autre qui a commencé le 12 janvier.

Plus de 1,7 million de Syriens ont été déplacés vers des zones proches de la frontière turque pour éviter des attaques au cours de l’année écoulée.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos