dimanche, octobre 25, 2020

Erdogan cherche des relations bilatérales avec la Première ministre britannique May

Le président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan, s’est entretenu au téléphone avec la Première ministre britannique, Theresa May.

Selon les informations communiquées, lundi, par la présidence turque, Erdogan et May ont abordé les relations bilatérales et les sujets régionaux.

Les deux leaders ont noté l’importance de développer davantage les relations économiques et commerciales ainsi que les investissements entre les deux pays.

Par ailleurs, il a été convenu d’une rencontre, dans les plus brefs délais, entre le ministre turc du Trésor et des Finances, Berat Albayrak, et son homologue britannique.

Erdogan et May ont notamment abordé la situation à Idleb et les derniers développements en Syrie, a précisé la source.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Tensions autour du barrage de la Renaissance entre l’Égypte et l’Éthiopie après des déclarations...

Les tensions entre l'Éthiopie et l'Égypte sont vives depuis plusieurs mois autour du barrage de la Renaissance (Gerd). Un conflit dont le président américain,...

Sept cadavres, dont 3 Marocains et un Égyptien, découverts dans un conteneur venant de...

Les restes humains de sept personnes ont été découverts en état avancé de décomposition par la police paraguayenne dans un conteneur en provenance de...

France/ Covid-19 : nouveau record de 45 422 contaminations en 24 heures

La France a enregistré un nouveau record absolu de contaminations au coronavirus avec 45 422 nouveaux cas en 24 heures, a annoncé samedi soir...

Sources : «Les Émirats arabes unis cherchent à entraver la réconciliation entre les pays du...

Des sources privées ont raconté que «les Émirats arabes unis (EAU) cherchaient à entraver la réconciliation que les pays du Golfe tentent de mettre...

Le Qatar, l’Arabie saoudite et d’autres pays arabes félicitent la signature du cessez-le-feu en...

Le Qatar et l’Arabie saoudite, ainsi que plusieurs autres pays arabes ont félicité les deux parties libyennes pour l’accord du cessez-le-feu qu’ils ont pu...