mercredi, mai 25, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Erdogan et Trump en accord de poursuivre la coordination concernant la zone securisée en Syrie

Le président turc, Recep Tayyip Erdoğan, et son homologue américain Donald Trump, se sont accordés sur la poursuite de la coordination concernant une éventuelle zone sécurisée en Syrie, a affirmé la Maison-Blanche dans la soirée du Jeudi.

Les deux hommes, ont évoqué, lors d’un entretien téléphonique, l’importance des relations bilatérales entre la Turquie et les Etats-Unis. Trump et Erdoğan ont également abordé les échanges commerciaux entre les deux pays.

Le secrétaire adjoint de la Défense américain Patrick Shanahan et Joseph Dunfor, chef d’état-major des armées des Etats-Unis, s’entretiendront, selon ce communiqué, avec leurs homologues turcs, à Washington au cours de la semaine.

Les deux présidents sont, ainsi, déterminés à accentuer leurs efforts en matière de lutte contre le terrorisme. ils se sont, en outre, accordés sur le renforcement des relations économiques pour atteindre 75 milliards de dollars de volume d’échanges commerciaux par an.

Erdoğan a réaffirmé en ce sens, sa volonté de renforcer son partenariat stratégique avec les Etats-Unis. Les deux présidents se sont mis d’accord sur l’exécution de la décision américaine de se retirer du territoire syrien sans porter atteinte aux objectifs communs des deux pays.

Le 19 décembre dernier, Donald Trump avait décidé de retirer les forces américaines de Syrie en prétextant la victoire contre l’organisation Daech sans préciser les délais relatifs à ce retrait. Des responsables américains, ont réaffirmé le partenariat effectif avec la Turquie concernant la question syrienne. L’objectif est de procéder au retrait en maintenant la stabilité du nord-est syrien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos