samedi, juillet 2, 2022

Erdogan: « l’ouverture de Ayasofya est une pratique du culte et un droit souverain »

Le président turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé, samedi, que la réouverture d’Ayasofya à la pratique du culte, est un droit souverain de son pays et que cela répond à la volonté du peuple.

« Nous avons pris cette décision car c’est tout d’abord notre droit et la volonté de notre peuple, et nous l’avons prise sans tenir compte de ce que quiconque pourrait avoir à redire sur le sujet », a déclaré le président Erdogan, dans un discours par visioconférence, lors de l’inauguration du pont Begendik dans la province de Siirt, dans le sud-est de la Turquie.

Le chef de l’Etat turc a critiqué les pays occidentaux pour n’avoir pris aucune mesure pour contrer l’islamophobie croissante dans leurs pays, déclarant : « Ceux qui n’ont pris aucune mesure contre l’islamophobie dans leurs pays s’en prennent à la Turquie en questionnant ses droits souverains ».

Et d’ajouter : « En prenant la décision de rendre à Ayasofya son statut de mosquée, nous ne nous sommes pas souciés de ce que les autres disent, mais nous nous sommes concentrés sur ce qui est bon pour nous et sur ce que veut notre peuple, comme nous l’avons fait en Syrie et en Libye et dans plusieurs situations. Nous continuerons notre chemin vers la construction d’une Turquie forte et grande. »

Concernant la lutte contre le terrorisme, le président Erdogan a souligné que son pays poursuivrait la lutte contre toutes les organisations terroristes qui menacent la sécurité de la Turquie et celle de son peuple.

« Nous n’avons pas seulement anéanti les organisations terroristes qui tentent d’assiéger nos frontières ; Nous avons surtout créé un profond périmètre de sécurité sur terre comme en mer », a-t-il déclaré.

Erdogan a affirmé que la Turquie progresse sur la voie de la croissance économique, malgré tous les obstacles qu’elle rencontre.

Et de souligner que les investissements consentis au cours des dernières années, dans les domaines des transports, de la santé, de l’énergie, de l’irrigation, et autres secteurs, contribueront à atteindre les objectifs de la Turquie pour 2023.

Erdogan a déclaré que certains pays ne veulent pas que la Turquie parvienne à les concurrencer sur les marchés mondiaux, soulignant que « la Turquie d’aujourd’hui est différente de celle d’hier, elle n’évolue plus dans la catégorie des pions, mais dans la catégorie de ceux qui déplacent ces pions ».

La Conseil d’Etat de Turquie a annulé, vendredi, la décision du conseil des ministres du 24 novembre 1934 convertissant la mosquée « Ayasofya » en musée.

Le Conseil d’Etat a expliqué qu’à la lumière de l’acte de propriété de la Fondation propriétaire des lieux, la mosquée Ayasofya (Sainte-Sophie) « ne peut, d’un point de vue juridique, avoir un autre usage » et qu’aucun obstacle ne peut être dressé devant son statut de mosquée.

Située dans le quartier « Sultan Ahmed » d’Istanbul, Ayasofya est un joyau artistique et l’un des monuments architecturaux les plus importants de l’histoire du Moyen-Orient. Cette ancienne basilique reconstruite plusieurs fois au fil des siècles avant d’avoir son aspect actuel, a été durant 481 ans une mosquée, et n’a été transformée en musée qu’en 1934.

En mars 2019, le président Erdogan a déclaré que la Turquie prévoyait de rendre à Ayasofya son statut de Mosquée, ouverte gratuitement aux fidèles et aux visiteurs.

Le président turc avait alors souligné que rendre à Ayasofya son statut de Mosquée « est une exigence à laquelle aspire notre peuple, ainsi que le monde islamique, ce qui signifie que c’est une exigence pour tous, car notre peuple aspire depuis des années à la voir comme une mosquée ».

SourceAgences

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here