jeudi, juillet 29, 2021

Erdogan signale une possible réunion avec Poutine, le 5 mars

« La Russie soutient les forces du Régime au plus haut degré, même si elle le nie », a déclaré le Président de la République de Turquie, Recep Tayyip Erdogan.

Le chef de l’État turc a animé un point de presse à l’aéroport Esenboga d’Ankara, mardi matin, avant d’entamer sa visite en Azerbaïdjan.

« La Russie soutient les forces du Régime au plus haut degré, même si elle le nie, a affirmé le Président. Donc nous sommes contraints de prendre part à ce combat. »

Erdogan a signalé une possible réunion avec son homologue russe, Vladimir Poutine, le 5 mars.

« Nous poursuivons notre feuille de route tout en continuant de discuter avec Poutine sur les lacunes », a-t-il expliqué.

Il a également annoncé qu’une délégation russe arrivera en Turquie, demain mercredi, pour tenir des réunions concernant Idleb.

Quant à l’épidémie du nouveau coronavirus, Erdogan a conclu que son pays avait, jusqu’ici, « pris toutes les précautions contre le nouveau coronavirus ».

L’Iran et l’Irak ont récemment annoncé des cas d’infection au Covid-19. La Turquie a décidé de fermer ses frontières temporairement avec l’Iran à cause de l’épidémie qui y a fait 12 morts. Le Covid-19 a touché 80 mille personnes dans le monde entier, et a fait 2 665 morts en Chine.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos