Les hackers russes sont décidément partout. Dernièrement, on en a retrouvé infiltré dans le réseau électrique américain. En toute simplicité. C’est ce que relais le site Mashable. Cette fois-là, pas de conséquences.

Mais « ils sont arrivés au point où ils auraient pu provoquer des coupures », a expliqué Jonathan Homer, un responsable de la sécurité intérieur américaine. Il faut dire que ces hackeurs, d’un groupe qui a changé plusieurs fois de nom et qui serait financé par le gouvernement russe, n’en sont pas à leur coup d’essai.

Hameçonnage

En décembre 2015, rappelle Mashable, ils ont organisé un black-out sur le réseau électrique ukrainien. On imagine les effets dévastateurs que pourrait avoir une elle coupure sur les Etats-Unis : sur l’économie, ou, plus grave, sur les hôpitaux et les transports.

Le pire dans l’histoire est, peut-être, la simplicité – apparente – avec laquelle les hackers russes semblent s’être introduits sur le réseau américain. Tout simplement grâce à la bonne vieille technique d’hameçonnage par mail, ou via des faux sites. Ils ont ainsi récupéré les identifiants nécessaires. Pas rassurant.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here