dimanche, septembre 26, 2021

Facebook supprime des comptes orchestrés depuis l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis et l’Égypte pour diffusion de fake news

Courrier arabe

L’administration de Facebook a annoncé la suppression de plusieurs pages et groupes créés depuis l’Arabie saoudite, les Émirats arabes unis (EAU) et de l’Égypte pour implication dans la désinformation du public sur Facebook et Instagram, en prenant pour cible à plusieurs reprises plus d’un État de la région.

Dans un communiqué officiel, Facebook a indiqué: « nous avons supprimé 259 comptes, 102 pages, 5 groupes, 4 événements en plus de 17 comptes sur Instagram. Tous ont été impliqués dans des comportements néfastes concertés. Ils ont été créés depuis les EAU et l’Égypte et ont pris pour cible plusieurs pays au Moyen-Orient et en Afrique du Nord parmi lesquels figurent le Qatar, la Turquie, la Libye, le Soudan, les Comores, le Liban, la Syrie, la Jordanie et le Maroc ».

L’administration de Facebook a poursuivi: « les personnes qui sont à l’origine de ces réseaux ont utilisé de faux comptes dangereux dont la majorité ont été identifiés et supprimés ».

Selon le communiqué, le travail de ces réseaux consistait à mettre à jour ces pages, partager leurs contenus, augmenter artificiellement l’interaction et commenter dans les groupes.

De plus, ils ont usurpé l’identité des chaînes de télévision locales dans le but de diffuser un contenu concernant les Émirats Arabes Unis.

Les administrateurs de ces pages et de ces comptes diffusaient des fausses nouvelles locales et politiques telles que « l’appui apporté à des groupes terroristes par le Qatar et la Turquie, l’activité de l’Iran au Yémen, le conflit en Libye, le succès de la coalition dirigée par l’Arabie Saoudite et l’indépendance du territoire somalien ».

Bien que les personnes ayant dirigé cette activité ont essayé de cacher leur identité, l’enquête menée par Facebook a révélé l’existence de liens entre eux et deux sociétés de marketing: « New Waves » en Égypte et  » Newave  » aux Émirats ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos