mercredi, octobre 21, 2020

France/Coronavirus: Vers des mesures plus strictes du confinement

– Le confinement risque de durer. Un nouveau Conseil de défense consacré à la crise du coronavirus se réunit ce vendredi matin autour d’Emmanuel Macron. À cette occasion, il pourrait être décidé de prolonger la durée du confinement initialement prévue pour durer quinze jours. Un allongement jugé ce vendredi matin « probable » par la porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye. Car les Français semblent avoir du mal à prendre conscience de la réalité. Le chef du service des maladies infectieuses de l’hôpital Bichat recommande ce vendredi matin un allongement de la durée du confinement. Pour Yazdan Yazdanpanah, il sera de « six semaines voire plus ».

– Plus strict aussi ? Alors que certains Français n’ont pas encore pris la mesure du danger que représente cette épidémie de coronavirus, le confinement pourrait aussi être plus strict. Christian Estrosi, maire de Nice, n’a pas attendu. Il a annoncé à la mi-journée l’instauration d’un couvre-feu à 20h et débutant dès ce soir.

– 372 morts, 108 en 24 heures. Depuis l’arrivée de l’épidémie en France, le Covid-19 a fait 372 morts. Hier soir, le Pr Salomon, directeur général de la Santé (DGS), a indiqué hier soir que le coronavirus avait entraîné 108 décès supplémentaires en 24 heures. 4 761 personnes sont désormais hospitalisées dans l’Hexagone. 91 cas lourds ont rejoint les services de réanimation, portant leur total à 1 122. Dans le monde, le cap des 10 000 morts a été franchi.

– État d’urgence sanitaire. Cette nuit, le Sénat, en comité restreint, a voté en première lecture le projet de loi permettant l’instauration d’un état d’urgence sanitaire, accompagné de mesures pour soutenir l’économie. Quelques heures auparavant, l’Assemblée nationale avait voté à l’unanimité le projet de loi de finances rectificative destiné à faire face aux conséquences de l’épidémie. Le texte anticipe un lourd impact du coronavirus sur l’économie, avec un recul de 1 % du PIB en 2020 et un déficit public de 3,9 %. Les deux textes doivent maintenant faire la navette entre les deux chambres, dans l’objectif d’une adoption définitive avant la fin de la semaine

Suivez le direct de l’événement
VENDREDI 20 MARS 2020

15h19
Le message d’alerte d’une sage-femme italo-française. « Les Français n’ont pas compris : les gens qui meurent, ce ne sont pas que les vieux ! Mais surtout, le scénario que connaît la France, c’est exactement le même que celui de l’Italie. Avec dix ou quinze jours de décalage », se désespère Carla, qui travaille près de Montpellier après avoir longtemps exercé dans la Sarthe. Son témoignage à lire en cliquant ici ou sur sa photo ⬇️ (lecture payante) :

(DR)
15h08
Près de 600 millions d’euros de pertes estimées pour le spectacle vivant. L’impact du coronavirus sur le spectacle vivant privé, en France, va se chiffrer à 590 millions d’euros de pertes de chiffre d’affaires et à 37 900 personnes concernées par un arrêt de leur activité, selon les estimations publiées aujourd’hui par le Prodiss, syndicat de professionnels. Nombre de spectacles, concerts, festivals ont été annulés en raison de l’épidémie.
15h03
La fermeture des voies sur berges confirmée à Paris. L’information avait été évoquée tout à l’heure par BFMTV : la maire de Paris Anne Hidalgo et le préfet de police Didier Lallement ont confirmé l’interdiction de tout déplacement et rassemblement sur les voies sur berges, les pelouses de l’Esplanade des Invalides et du Champ-de-Mars. Ces mesures commencent aujourd’hui et son valables pour le week-end. Les riverains, personnes travaillant dans le secteur ou livreurs, pourront déroger à l’interdiction avec les justificatifs nécessaires, ont-ils précisé dans un communiqué commun. Sur les pelouses de l’Esplanade des Invalides, les riverains ne bénéficieront d’aucune dérogation, dans le cadre de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Préfecture de Police

@prefpolice
#Coronavirus | Le préfet de Police, en concertation avec la Maire de Paris a interdit tout déplacement et rassemblement à partir de 15h et pendant tout le week-end sur :
➡️Les voies sur berges (Rive G/D) de la Seine
➡️Les pelouses de l’Esplanade des Invalides et du Champ-de-Mars.

Voir l’image sur TwitterVoir l’image sur Twitter
261
13:57 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
297 personnes parlent à ce sujet
14h55
Des SDF verbalisés pour non-respect du confinement. À Lyon, à Paris et à Bayonne, des personnes sans domicile fixe ont expliqué au Samu social avoir reçu une amende. Des faits qui font bondir la Fédération des acteurs de la solidarité (FAS), qui regroupe 800 associations de lutte contre la pauvreté. La préfecture de Lyon a d’ores et déjà affirmé que ces contraventions, si elles sont avérées après enquête interne, seront immédiatement annulées car contraires aux instructions, selon le journal Le Progrès. Ouest-France fait le point sur le sujet dans cet article.
14h50
Les particuliers vont-ils bénéficier du report des échéances bancaires ? Cette question monte à la faveur d’un article du magazine Capital publié mardi, évoquant des discussions entre les banques et l’Association professionnelle des intermédiaires en crédits (Apic), qui représente une grande partie des courtiers et mandataires en France. « Les ménages aujourd’hui sont en situation de pouvoir d’achat préservé à travers heureusement la prise en charge de leur rémunération via notamment le chômage technique », tempère néanmoins François Villeroy de Galhau, le gouverneur de la Banque de France. Plus de détails dans cet article.
14h39
L’eau des canaux de Venise est redevenue limpide. C’est l’une des rares bonnes nouvelles pour la Sérénissime, durement frappée par le coronavirus : avec le confinement, l’eau est redevenue claire. Regardez le résultat dans l’infographie ci-dessous. Pour les explications, ça se passe dans cet article.

14h35
Les effets du confinement vus du ciel. Grâce à des images avant et après le début de la pandémie et des mesures de confinement qui l’accompagnent, découvrez les effets du Covid-19 à travers la planète dans notre vidéo ci-dessous :

14h22
L’ARS Île-de-France lance un appel aux renforts en personnels soignants. L’Agence Régionale de Santé d’Île-de-France dit cet après-midi sur Twitter avoir besoin de personnels soignants supplémentaires. Étudiants, professionnels actifs ou retraités sont appelés à venir renforcer les établissements de santé et médicaux-sociaux.

ARS Île-de-France

@ARS_IDF
Opération #RenfortsCovid : Tous mobilisés pour le système de santé !https://www.iledefrance.ars.sante.fr/operation-renforts-covid-tous-mobilises-pour-le-systeme-de-sante …#coronavirus #Covid_19

Voir l’image sur Twitter
69
13:30 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
95 personnes parlent à ce sujet
13h56
L’hôpital de campagne est en route vers Mulhouse. Les préparatifs pour le déploiement de l’hôpital militaire de campagne à Mulhouse vont bon train et le convoi chargé d’acheminer les 30 lits qui pourront recevoir des malades du coronavirus était en route vendredi en début d’après-midi. « Hôpital de campagne: l’EMR (Elément militaire de réanimation) est en route vers Mulhouse. Merci à tous les personnels engagés pour assurer cette opération logistique complexe », a indiqué la ministre des Armées Florence Parly sur Twitter à la mi-journée.

Florence Parly

@florence_parly
Hôpital de campagne : l’EMR (Élément militaire de réanimation) est en route vers Mulhouse. Merci à tous les personnels engagés pour assurer cette opération logistique complexe @armeedeterre @santearmees @EtatMajorFR

Vidéo intégrée
1 149
11:41 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
475 personnes parlent à ce sujet
13h52
Ils travaillent en proximité et racontent leur vie masquée. Livreur, chauffeur VTC, éboueur, caissière, routier : souvent mal protégés face à l’épidémie Covid-19, ils racontent leur quotidien au contact d’une population parfois indisciplinée.

Coronavirus. Caissière, éboueur, routier… particulièrement exposés, ils racontent leur quotidien
13h47
Les Etats-Unis disent stop à la délivrance des visas. Les Etats-Unis ont suspendu vendredi la délivrance de tous les visas ordinaires dans tous les pays du monde face à la crise sanitaire due au Covid-19, a annoncé le département d’Etat américain.
« Dans la limite du possible, les ambassades et consulats continueront à délivrer des visas d’urgence », a-t-il précisé sur Twitter.

Travel – State Dept

@TravelGov
In response to the #COVID19 pandemic, @StateDept is temporarily suspending routine visa services at all US Embassies & Consulates. All routine immigrant and nonimmigrant visa appointments will be cancelled as of March 20, 2020. (1/2) http://ow.ly/jCnG50yQXUn

Voir l’image sur Twitter
52
13:20 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
97 personnes parlent à ce sujet
13h25
La Bavière, premier état allemand confiné. Le plus vaste Etat régional d’Allemagne, la Bavière, devient ce vendredi le premier à décréter le confinement de sa population face à l’épidémie de coronavirus. « Nous allons réduire à presque rien l’ensemble de la vie publique », a annoncé le chef du gouvernement bavarois, Markus Söder, la mesure devant entrer en vigueur à 23H00 GMT et dans un premier temps durer deux semaines.
Les 13 millions d’habitants de cet Etat du Sud de l’Allemagne, frontalier de l’Autriche, de la Suisse et de la République tchèque, ne pourront sortir de leur domicile que pour des motifs limités, notamment aller travailler, acheter à manger ou se rendre à la pharmacie ou chez le médecin.
13h17
Les grands prix de Formule 1 deviennent virtuels. Des Grands Prix virtuels vont être organisés pour remplacer ceux annulés ou reportés en raison de la pandémie de coronavirus à compter de dimanche, jour où devait se tenir le GP de Bahreïn, a-t-elle annoncé ce vendredi.

Formule 1. Des Grands Prix virtuels pour remplacer ceux annulés ou reportés
13h10
Rebonds sur les places boursières. Rassérénées (pour combien de temps ?) par les milliers de milliards déployés par les banques centrales et les gouvernements, les places financières retrouvent des couleurs des deux côtés de l’Atlantique. Mais la vigilance est de mise concernant la solvabilité des entreprises les plus fragilisées par la crise du coronavirus.

Coronavirus. Éclaircie sur les Bourses européennes et américaines après une semaine catastrophique
13h08
Berges de Seine, les Invalides et le Champ de Mars fermés. Selon BFMTV, la maire de Paris Anne Hidalgo et le Préfet de police de Paris, auraient pris la décision de fermer les berges de seine, les Invalides et le Champ de Mars.
13h02
Transports publics : le Journal officiel précise les mesures de protection. Les entreprises de transport public doivent désinfecter leurs véhicules au moins une fois par jour, la montée par l’avant des autobus est interdite en principe et les voyageurs doivent se tenir à un mètre les uns des autres, selon un arrêté paru vendredi au Journal officiel. Reprenant pour l’essentiel des annonces du secrétaire d’Etat aux Transports Jean-Baptiste Djebbari, cet arrêté précise que les opérateurs sont tenus de procéder « au nettoyage désinfectant de chaque véhicule ou matériel roulant de transport public au moins une fois par jour ».
Ils doivent également, « sauf impossibilité technique avérée », « séparer le conducteur des voyageurs d’une distance au moins égale à un mètre et en informer les voyageurs ». Cela se traduit, dans les autobus et autocars comportant plusieurs portes, par l’interdiction aux voyageurs de monter à l’avant, sauf si des dispositions sont prises pour maintenir cette distance d’un mètre.

L’interdiction est faite aux voyageurs de monter à l’avant, sauf si des dispositions sont prises pour maintenir cette distance d’un mètre. Lucie Weeger / Ouest-France
12h57
Six syndicats de la Poste réclament une discussion sur ses missions prioritaires. Ils réclament dans un courrier au ministre de l’Economie et au PDG Philippe Wahl une « discussion au sujet des missions que devrait assurer prioritairement le groupe La Poste » pendant la crise du coronavirus, selon un communiqué vendredi.
Les syndicats (CGT, CFDT, SUD, CFE-CGC, CFTC et Unsa) alertent sur la situation sanitaire et sociale au sein du groupe La Poste, où « les conditions de sécurité sont bien loin d’être maximales », et constatent que « les missions essentielles que La Poste et ses filiales doivent assurer relèvent d’une conception très extensive », avec notamment « l’insistance à vouloir livrer des colis, quelle que soit la nature de ces derniers ». « L’usage massif du droit de retrait, sur l’ensemble du territoire, par les postières et les postiers, témoigne d’une grande inquiétude des agents » relèvent les syndicats.
La Poste a annoncé la suspension de ses activités samedi, pour « soulager les postiers qui ont travaillé toute la semaine ». Le groupe public assure avoir choisi de donner la priorité aux services à la personne, « en particulier à destination des plus fragiles, les flux de colis ainsi que les services essentiels rendus en bureaux de poste ».
12h55
Pour le Medef, « il faut impérativement continuer à produire ». Le monde économique constitue « les forces arrières » dans le combat contre l’épidémie de coronavirus et les entreprises doivent « impérativement continuer à produire » quand c’est possible, selon un appel lancé vendredi par le Medef « à tous les chefs d’entreprise de France ». « Dans la guerre contre cette épidémie, le monde économique représente les forces arrières, celles qui doivent fournir aux soignants les moyens de mener le combat et à tous nos concitoyens les moyens de vivre », selon une lettre ouverte.

#Covid_19 : Appel aux entreprises de France pic.twitter.com/aw55uoqvlh

— MEDEF (@medef) March 20, 2020
12h52
Les Chantiers de l’Atlantique à l’arrêt encore 15 jours​. Nouvelles décisions de la direction des Chantiers de l’Atlantique, ce vendredi matin 20 mars. Les arrêts décidés mardi sont prolongés de 15 jours, jusqu’au 5 avril. Les ateliers sont fermés et les paquebots en construction sont fermés, même aux sous-traitants. Le bureau d’étude continue de fonctionner.

Coronavirus. Les Chantiers de l’Atlantique à l’arrêt encore 15 jours
12h51
Appel aux dons de la Fondation de France en faveur des soignants et des plus fragiles. La Fondation de France lance un appel exceptionnel aux dons en faveur des soignants et des personnes les plus vulnérables et isolées, « en particulier nos aînés », selon un communiqué vendredi. La Fondation, premier réseau de philanthropie en France avec 857 fonds et fondations abrités, « a décidé de mobiliser son réseau pour augmenter sa capacité d’action et mener des actions immédiates comme l’achat de matériel médical ». Les dons recueillis par internet et par courrier serviront en priorité à répondre aux besoins des soignants, avec « l’achat de matériel médical pour augmenter la capacité d’accueil des hôpitaux à travers la France et la mise en place de cellules d’aide psychologiques pour les soignants ».

Fondation de France

@Fondationfrance
#covid_19 – Face à la #CriseSanitaire que connaît la France actuellement, nous avons décidé de nous mobiliser pour venir en aide aux #PersonnelsSoignants ainsi qu’aux personnes les plus vulnérables et isolées. Vos #dons nous aident à les soutenir ! https://bit.ly/Mobilisation-Covid19 …⤵️

Coronavirus : la Fondation de France se mobilise et lance un appel à la solidarité pour aider les…
Le monde fait face à une crise sanitaire sans précédent. Et la France n’est pas épargnée par cette pandémie de Coronavirus. La vie de chaque Français est bouleversée : confinement, fermeture des…

fondationdefrance.org
24
12:15 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
24 personnes parlent à ce sujet
12h47
Le témoignage d’un malade. Fièvre, toux, difficultés à respirer… Denis, consultant parisien, éprouve les symptômes du Covid-19 depuis plus de dix jours. Épuisé, il raconte son quotidien.

TÉMOIGNAGE. « Le Covid-19, c’est comme des montagnes russes », raconte un malade du coronavirus
12h36
A Paris, des contrôles renforcées dans les gares. Dans un communiqué, la préfecture de police de Paris annonce le renforcement des contrôles des forces de l’ordre dans les gares parisiennes ce vendredi et ce week-end. « Le préfet de police rappelle que les départs en vacances et en week-end ne font pas partie des cas visés par l’attestation de déplacement ».

Préfecture de Police

@prefpolice
#Coronavirus | Renforcement des contrôles de police dans les gares parisiennes dès aujourd’hui et durant tout le week-end. ⤵️
👉#JeResteChezMoi #JeSauveDesVies

Voir l’image sur Twitter
238
12:06 – 20 mars 2020
Informations sur les Publicités Twitter et confidentialité
258 personnes parlent à ce sujet
12h32
L’employeur devrait pouvoir imposer une semaine de congés payés pendant le confinement. Le Sénat a voté un amendement, qui doit être confirmé ce vendredi par l’Assemblée, en vue de permettre à l’employeur d’imposer une semaine de congés payés à un salarié pendant la période de confinement. Notre article à lire ici.

12h25
Parlez, parlez dans l’hygiaphone. Le patron d’une petite société toulousaine, qui a créé en un weekend un hygiaphone à la demande d’une amie pharmacienne, croule depuis sous les commandes et organise la production avec ses anciens concurrents, a-t-on appris vendredi auprès de l’intéressé. « Samedi une amie pharmacienne m’a dit je suis face a des gens testés positifs tous les jours et nous n’avons pas de masques, il faut que tu me trouves une solution », rapporte Cédric Martin, le gérant d’une TPE de six personnes spécialisée dans la découpe laser, notamment pour le secteur aéronautique.

12h13
Un direct pour suivre l’évolution de l’épidémie en Normandie. Quatrième journée de confinement pour les Normands. En ce vendredi 20 mars 2020, le coronavirus continue sa diffusion parmi la population. Inexorablement. Le nombre de cas avérés augmente sans cesse. Il se monte à 241 actuellement. Gendarmes, policiers, militaires multiplient les contrôles dans le cadre du confinement. Même la nuit. Suivez avec nous l’évolution de la pandémie dans la région.

DIRECT. Coronavirus : où en est l’épidémie, ce vendredi, en Normandie
11h56
Couvre-feu dès ce soir à Nice. Le maire de Nice, Christian Estrosi, annonce au JDD avoir pris un arrêté pour imposer un couvre-feu dans sa ville à partir de 20h ce soir. « À partir de 20h, une fois les commerces et pharmacies fermés, plus personne n’a de raison de sortir. Donc on ne sort plus, sauf les personnels spécifiquement autorisés par cet arrêté: personnel médical, ou social pour ceux qui font des visites à domicile de personnes fragiles pour le portage de repas par exemple. » Un peu plus tôt dans la journée Christian Estrosi avait dit réfléchir à cette option.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Un reportage d’al-Jazeera pousse un haut responsable chypriote à démissionner

À Chypre, le président de la chambre des représentants, Demetris Syllouris, a présenté jeudi sa démission, suite à la publication d’un reportage, sur la...

Libye : Les routes vers al-Jofrah définitivement coupées alors que les 5+5 cherchent une...

En Libye, la chambre opérationnelle de Syrte et d’al-Jofrah a annoncé, aujourd’hui mardi, que «toutes les routes qui mènent à al-Jofrah seraient définitivement coupées»,...

Début de la 2e journée des pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5 à...

La 2e journée de la quatrième série de pourparlers du Comité militaire mixte libyen 5+5, a débuté, mardi, au siège des Nations unies à Genève. C’est ce qui ressort de la...

Les Emirats arabes unis veulent ouvrir une ambassade en Israël

Les Emirats Arabes Unis ont exprimé, mardi, leur souhait d'ouvrir une ambassade en Israël, dans le but de renforcer les relations diplomatiques entre les...

Des parlementaires européens appellent au boycott du sommet du G20 présidé par l’Arabie saoudite

Des parlementaires européens ont appelé les dirigeants de leurs pays et les responsables de l'Union européenne à ne pas participer au Sommet du G20, qui se tiendra le...