vendredi, mai 7, 2021

France/Mosquée attaquée: l’assaillant est un ex-candidat FN (Front National)

L’auteur présumé de l’attentat de la mosquée de Bayonne, lundi au sud-ouest de la France, qui a fait deux blessés graves, était, jusqu’en 2015, membre du FN (Front National devenu ensuite Rassemblement National), a reconnu le vice-président du parti sur les réseaux sociaux.

Claude Sinké, 84 ans, s’était même présenté aux élections départementales de 2015, dans le sud-ouest de la France, sous l’étiquette du FN et avait obtenu 17% des voix, selon les résultats officiels publiés par l’administration et consultés par Anadolu.

L’homme, toujours en garde à vue, avait également envoyé en 2014, un message à l’attention du polémiste condamné pour incitation à la haine raciale, Eric Zemmour.

Le message, posté sur Facebook, exprime ouvertement son soutien à Zemmour, et suggère que « les ignorants » seront « peut-être débusqués le jour où on mettra une bombe dans une école ou un cinéma ».

Plusieurs témoins provenant de son voisinage ont attesté dans la presse française de l’idéologie extrémiste et ouvertement raciste de l’assaillant.

Rapidement après l’attaque, le Rassemblement National a diffusé un communiqué pour se désolidariser des faits commis par son ancien membre, mais les commentaires des abonnés du parti n’ont pas manqué l’occasion de rappeler leur islamophobie.

« Rien à faire de la mosquée » peut-on lire dans un texto envoyé sur Facebook, ou encore « je vais finir par douter à savoir de quel côté vous êtes », écrit un autre internaute.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos