Huit Palestiniens ont subi des blessures et inhalé des gaz lacrymogènes, lorsque l’armée israélienne a visé, vendredi, les manifestants palestiniens pacifiques près de la barrière de sécurité séparant la Bande de Gaza d’Israël.

« Huit Palestiniens ont été blessés et ont inhalé du gaz à la frontière orientale de la Bande de Gaza », a déclaré Ashraf al-Qodra, porte-parole du ministère palestinien de la Santé à Gaza, dans un bref communiqué.

Al-Qodra n’a pas précisé la nature des blessures, ni le nombre des blessés par balles.

Vendredi, les Palestiniens ont commencé à affluer vers les campements du Retour érigés le long de la barrière frontalière entre l’est de la Bande de Gaza et les territoires occupés, dans le cadre des Marche du Retour.

L’armée israélienne a violemment réprimé ces marches pacifiques, tuant 155 Palestiniens et en blessant des milliers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here