samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Gaza : L’armée israélienne prend pour cible deux sites de le résistance

Des avions de combat israéliens ont bombardé, samedi, deux sites appartenant au mouvement de résistance islamique  »Hamas » à Gaza, en riposte au lancement continu des  » ballons incendiaires » depuis la Bande de Gaza vers Israël.

Le correspondant de l’Agence Anadolu a rapporté que des avions de chasse israéliens ont pris pour cible deux sites appartenant aux Brigades Al-Qassam, la branche armée du Hamas, avec des missiles, l’un au sud de la ville de Gaza et l’autre au nord de la Bande de Gaza.

Les autorités de Gaza n’ont jusqu’à maintenant émis aucun communiqué à ce sujet.
De son côté, l’armée d’occupation israélienne a déclaré, via Twitter, que « ses avions de combat ont attaqué un site de production d’armes du Hamas et un lance-roquettes ».

Et d’affirmer que « les attaques sont intervenues en réponse au lancement continu de ballons incendiaires vers le territoire israélien ».

Les « ballons incendiaires » sont des ballons auxquels sont attachés des matériaux inflammables, que les Palestiniens ont commencé à utiliser, après les cerfs-volants incendiaires, en mai 2018, comme moyen de protester contre les massacres de l’armée israélienne contre les habitants de Gaza.

La chaîne israélienne « Kan » (officielle) a rapporté que deux incendies se sont déclarés samedi dans la zone du « Conseil régional d’Eshkol » et du kibboutz « Be’eri » (village agricole). Les « ballons incendiaires » lancés par des présumés combattants de Gaza pourraient en être la cause.

La chaîne n’a pas précisé si les deux incendies avaient entraîné des pertes humaines ou des dégâts matériels ou non.

À l’aube du vendredi 21 mai, un cessez-le-feu parrainé par l’Égypte est entré en vigueur entre les factions palestiniennes dans la Bande de Gaza et Israël, après l’agression militaire israélienne qui a duré 11 jours sur l’enclave palestinienne.

Israël poursuit ses agressions à Jérusalem, notamment à travers les invasions des colons de la mosquée Al-Aqsa et les démolitions des maisons palestiniennes ainsi que les dépossessions des propriétaires palestiniennes au profit des colons israéliens.

Israël empêche également la reconstruction de Gaza et poursuit son blocus, où vivent plus de deux millions de Palestiniens, depuis que le Hamas a remporté les élections législatives en 2006.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos