samedi, juin 19, 2021

«Haftar engage une nouvelle équipe pour le défendre devant les tribunaux américains», affirme un dirigeant libyen  

Courrier arabe

Un dirigeant libyen a signalé que «le général libyen à la retraite, Khalifa Haftar, avait nommé, vendredi, une nouvelle équipe d’avocats, pour assurer sa défense devant les tribunaux américains, auprès desquels plusieurs affaires sont portées contre lui».

Emadeddin al-Montasser, le président de l’Institution pour la démocratie et les droits de l’homme, a expliqué au journal Arabi 21 qu’«à plusieurs reprises, Haftar avait ignoré les plaintes déposées contre lui, mais au début de 2020, le tribunal de Virginie lui avait envoyé un avertissement, lui expliquant qu’il sera condamné et qu’une amende de 80 millions de dollars lui sera imposée si personne ne se présente pour assurer sa défense».

Il a ajouté : «l’ancienne équipe de défense avait participé aux audiences du tribunal, jusqu’au 8 janvier 2021, avant d’annoncer sa démission, le tribunal avait alors accordé à Haftar un délai jusqu’au 5 février, pour nommer une nouvelle équipe de défense».

Il souligna que «Haftar, citoyen américain, savait qu’il risquait gros et devait agir rapidement, alors il a désigné une nouvelle équipe de défense».

Toutefois, le dirigeant libyen signala que «les chances pour que Haftar soit condamné étaient élevées, spécialement que la loi américaine permet à quiconque de poursuivre les Américains qui leurs ont infligé du mal», tout en rappelant que «Haftar avait fait du mal à plusieurs personnes».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos