jeudi, décembre 9, 2021

Hong Kong se révolte, Pékin tient bon

Après un nouveau week-end de manifestations, un appel à la grève générale a été lancé pour ce lundi à une population qui défie de plus en plus Pékin.

La grave crise politique qui secoue Hongkong depuis plusieurs mois parait plus que jamais sans issue. Alors que la Chine menace à mots couverts de faire intervenir l’armée, les manifestants hongkongais, épouvantés par le grignotage de l’autonomie de leur territoire par le gouvernement chinois, se font de plus en plus intrépides. C’est aux cris de «Hongkong libre» qu’ils ont manifesté tout le week-end, et relayé un appel à la «grève générale» pour ce lundi – du jamais vu dans cette grande place de la finance mondiale. La population pourrait rejoindre en masse cet élan de «non-coopération» à même de faire surgir de grands rassemblements. Deux millions d’habitants, soit près d’un quart de la population du territoire, étaient déjà descendus dans la rue le 16 juin pour réclamer l’abrogation d’un projet de loi d’extradition qui aurait placé tout Hongkongais à la portée des tribunaux chinois, ébranlant l’indépendance judiciaire dont bénéficie, en théorie pour cinquante ans, …

SourceLE FIGARO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos