dimanche, octobre 2, 2022

Intervention militaire russe en Ukraine: les Émirats arabes unis appellent à une désescalade « immédiate »

Les Émirats arabes unis (EAU) ont appelé samedi, à une désescalade « immédiate » en Ukraine et à l’arrêt de ce qu’ils ont qualifié d’actes hostiles, sur fond de l’offensive russe.

Selon un communiqué rendu public par le ministère émirati des Affaires étrangères et consulté par l’Agence Anadolu, la représentante permanente des EAU auprès des Nations Unies, l’Ambassadrice Lana Nusseibeh, a appelé, lors de la réunion tenue vendredi par le Conseil de sécurité, sur l’intervention militaire russe en Ukraine, à « une désescalade immédiate et à la fin des hostilités ».

La diplomate émiratie a affirmé la volonté de son pays de collaborer avec les membres du Conseil de sécurité pour atteindre cet objectif, estimant que le résultat du vote (sur la décision de condamner l’intervention russe) était acquis d’avance, mais que les voies du dialogue doivent plus que jamais rester ouvertes.

Vendredi soir, Moscou avait opposé son veto au même projet de résolution, lors d’une réunion du Conseil de sécurité. Onze pays sur quinze l’avaient approuvé, tandis que trois autres se sont abstenus de voter, à savoir les Émirats arabes unis, la Chine et l’Inde.

Dans son communiqué, le ministère des Affaires étrangères des Émirats arabes unis a exprimé sa préoccupation de l’impact de l’attaque sur les civils en Ukraine, sur la région et sur la communauté internationale dans son ensemble.

La diplomatie émiratie a appelé, en ce sens, toutes les parties à se conformer au droit international humanitaire, à accorder la priorité à la protection des civils et à donner un accès sans entrave pour faire parvenir les aides humanitaires à ceux qui en ont besoin.

Vendredi, le Koweït avait annoncé son rejet catégorique de l’attaque militaire russe contre l’Ukraine, de l’usage de la force et des menaces d’y recourir, selon un communiqué de la mission koweïtienne auprès des Nations Unies.

« Le Koweït a soutenu un projet de résolution soumis par les États-Unis et l’Albanie pour stopper la guerre en Ukraine, avec 80 autres pays des Nations Unies », indique le communiqué.

Les positions des pays arabes vis-à-vis de l’intervention militaire russe en Ukraine divergent : l’Égypte, le Qatar, la Libye, la Jordanie, le Koweït et la Tunisie ont appelé les parties au conflit au calme, à la retenue et à privilégier le dialogue, tandis que le Liban a appelé Moscou à retirer ses forces immédiatement. Le Maroc a quant à lui, fait savoir que son ambassade à Kiev suivait la situation de près.

Jeudi à l’aube, la Russie a entamé une opération militaire en Ukraine, qui avait suscité de vives réactions dans le monde et des appels à des sanctions plus sévères contre Moscou.

SourceAgences

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord Stream comme un "acte de terrorisme sans précédent soutenu par un Etat". C'est ce qui ressort...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle cessait la diffusion de ses programmes radiophoniques en dix langues, dont l'arabe, le persan, le...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), le taux d’inflation a atteint 5,6%...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que les dommages détectés sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 pourraient être causés par...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here