jeudi, juillet 29, 2021

Irak : Des tierces parties attaquent les manifestants

Courrier arabe

Pendant deux jours de suite, Bagdad et les villes du sud irakien ont témoigné des violences excessives, suite auxquelles plus de 60 victimes sont tombées, dont certains cas critiquesة au moment où des «tierces parties» sont pointées du doigt.

Selon les activistes, les forces de l’ordre ont utilisé le gaz lacrymogène et ont tiré à balles réelles sur les manifestants, ciblant les visages et les poitrines.

Les tierces parties attaquent les manifestants 

Plusieurs se sont focalisés sur la présence d’hommes armés, vêtus en civil, aux côtés des forces irakiennes, nommés «les manifestants de tierce partie», les activistes signalent que ce sont des milices liées à l’Iran, et qui tentent de disperser les manifestants à tout prix.

Sur cette histoire, des manifestants ont raconté aux médias que «des civils armés inconnus appuyaient les forces de l’ordre», signalant qu’ils appartenaient aux partis et aux fractions qui ont été exclus des futures élections présidentielles.

Et pour éclairer la situation, les activistes, sur les réseaux sociaux, indiquent que «le gouvernement irakien actuel est fragile, et que son administration est assurée par le conseil présidentiel. Une instance contrôlée par des personnalités fidèles à Téhéran et liées aux fractions armées. Ainsi, il est impossible de punir les coupables, car ils sont protégés par le gouvernement».

Rappelons que les forces de l’ordre et les fractions armées fidèles à l’Iran ont pris l’habitude d’envahir les places de manifestations, ils s’attaquent à la foule avec des balles réelles, pour la disperser de force, ce qui avait coûté la vie à plusieurs manifestants.

Pour l’heure, les Irakiens continuent à mettre des pressions au gouvernement, pour le pousser à nommer un Premier ministre, qui convient à leurs attentes, et dans le cas contraire, ils affirment avoir mis au point un plan d’escalade, prévoyant des marches, des quatre coins du pays, vers Bagdad où ils iront encercler la zone verte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos