21.8 C
New York
mardi, juin 25, 2024

Buy now

spot_img

Irak: le premier-ministre justifie les violences et attaque «les saccageurs»

Courrier arabe

Mardi, le premier-ministre irakien «Adel Abdel Mahdi» a attaqué « les saccageurs et les manipulateurs, infiltrés dans les rangs des protestants », tout en justifiant la violence des forces de l’ordre, au moment où les manifestations se poursuivent dans plusieurs villes du pays, appelant à la destitution du gouvernement.

Et bien que les forces de l’ordre se sont violemment attaquées à la population, utilisant des balles réelles et leur lançant des bombes lacrymogènes, les manifestants étaient nombreux, notamment à «Missane», la région frontalière avec l’Iran, où les protestants ont fermé la compagnie pétrolière.

Abdel Mahdi justifie les violences

À l’ombre des évènements déclenchés au pays, le premier-ministre «Adel Abdel Mahdi» affirma que «les forces de l’ordre ne font pas usage de balles réelles, contre les manifestants», en admettant que «les balles réelles avaient été utilisées au début des manifestations, en octobre dernier».

Il justifia la violence des forces de l’ordre, lors de son discours prononcé à l’Assemblée parlementaire, mardi soir, en déclarant que les manifestants étaient les provocateurs, et que les autorités ne s’en prennent qu’aux saccageurs et aux délinquants.

«Adel Abdel Mahdi» nota également que son gouvernement avait ordonné la formation d’un comité d’enquête, afin de suivre de près les violations dont les manifestants avaient été victimes.

Les masses politiques soutiennent le gouvernement 

De leur part, les masses politiques ont clairement affiché leur soutien au gouvernement, et ce à travers l’appel lancé par «Nouri al-Maliki», le chef de la Coalition de l’État de droit, à une coopération entre les autorités exécutive et législative, «afin de parvenir à établir une réforme, qui garantira une vie décente aux citoyens irakiens» avait-il souligné.

Et c’est dans ce contexte, que le Parlement irakien a annoncé que «les élections des conseils régionaux seront retardés, jusqu’à nouvel ordre», signalant avoir approuvé les projets de lois de l’Instance des élections, et de la loi électorale parlementaire, en attente de la décision du parlement.

Les Américains culpabilisent implicitement les Iraniens 

Par ailleurs, les États-Unis ont dénoncé l’usage excessif de force contre les manifestants, et ont appelé le gouvernement irakien à entreprendre les procédures nécessaires, afin de répondre aux demandes légitimes du peuple.

Et expliquant que «les Irakiens ne resteront pas les bras croisés, alors que leurs richesses sont pillées par l’Iran, qui mobilise au même temps, des milices armées, pour étouffer leur liberté d’expression», Washington appela à stopper la violence et à organiser des élections, au plus vite possible.

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici