vendredi, mai 27, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

Iran: les enseignants dans la rue pour protester contre l’inflation et les bas salaires

De nouvelles manifestations d’enseignants se sont déroulées de nouveau à travers l’Iran pour protester contre la dégradation de la situation économique et les bas salaires. Un mouvement largement suivi. Plus d’un million de personnes travaillent dans le secteur de l’enseignement dont une moitié d’enseignants.

« Enseignants lève toi pour mettre fin à la discrimination » ou encore « les enseignants emprisonnés doivent être libérés », scandaient la foule des manifestants à Shiraz, selon une vidéo mise en ligne sur les réseaux sociaux.

Selon le syndicat des enseignants, des manifestations se sont déroulées dans une soixantaine de ville du pays, notamment à Téhéran où les manifestants se sont réunis devant le Parlement. Ils protestent contre l’aggravation de la situation économique. En effet, l’inflation dépasse les 45% officiellement alors que la hausse du prix des produits de consommation courante est encore plus élevée.

Les enseignants demandent la hausse de leur salaire mais aussi celui des retraités. L’augmentation presque quotidienne des prix de nombreux produits a eu pour effet l’appauvrissement des classes moyennes, notamment du corps des enseignants.

Des manifestations identiques se sont déroulées ces dernières semaines alors que le Parlement vient d’entamer l’examen du budget de la nouvelle année. Selon la presse locale, avec le nouveau budget, la situation ne devrait guère s’améliorer.

SourceRFI

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos