dimanche, octobre 2, 2022

Japon: le Premier ministre japonais attendu mercredi 12 juin en Iran

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe se rend mercredi 12 juin en Iran pour tenter de jouer un rôle de médiateur entre la République islamique et les États-Unis, un an après leur retrait américain de l’accord de juillet 2015 sur le programme nucléaire iranien. Shinzo Abe doit rencontrer le président Hassan Rohani et le Guide suprême iranien l’ayatollah Ali Khamenei. Il deviendra le premier chef d’un gouvernement japonais en exercice à faire le voyage de Téhéran depuis plus de 40 ans, le premier depuis la révolution de 1979 qui a abouti a l’instauration de la République islamique.

Avec notre correspondant à Tokyo, Frédéric Charles

Shinzo Abe ne va pas en Iran, dit-on, porteur d’un message de Washington. Mais avant la visite de Donald Trump au Japon, à la fin mai, le chef de la diplomatie iranienne est venu à Tokyo. Le Premier ministre japonais a annoncé peu après son intention de se rendre en Iran.

À Tokyo, Donald Trump s’est dit convaincu que les Iraniens souhaitaient conclure un accord sur le nucléaire. À Téhéran, rare honneur, Shinzo Abe sera reçu par le Guide suprême iranien. Il est donc possible que le Premier ministre japonais serve d’intermédiaire entre l’Iran et les États-Unis. Contrairement aux Occidentaux, le Japon n’a pas d’antécédent historique ou religieux au Moyen-Orient. Il mène depuis toujours une diplomatie du pétrole.

Shinzo Abe est le chef de gouvernement étranger le plus proche de Donald Trump. Cela peut aider à maintenir le contact entre Washington et Téhéran et à rédure les risques de guerre.

SourceRFI

Dernières infos

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord...

Des scientifiques israéliens et marocains signent un accord de coopération dans le domaine de l’énergie

Des scientifiques israéliens et marocains spécialistes de l'énergie ont...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Russie: L’explosion des lignes Nord Stream, un terrorisme sans précédent soutenu par un Etat

La Présidence russe a considéré l'explosion du gazoduc Nord Stream comme un "acte de terrorisme sans précédent soutenu par un Etat". C'est ce qui ressort...

La BBC supprime des centaines de postes dans son service international

La British Broadcasting Corporation (BBC) a annoncé, jeudi, qu’elle cessait la diffusion de ses programmes radiophoniques en dix langues, dont l'arabe, le persan, le...

Face à l’inflation, les Français plus inquiets que jamais

Selon les dernières données publiées vendredi matin par l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques), le taux d’inflation a atteint 5,6%...

Fuites sur les gazoducs Nord Stream: le Kremlin n’exclut pas la possibilité d’un acte de sabotage

La Présidence russe (le Kremlin) a annoncé mardi que les dommages détectés sur les gazoducs Nord Stream 1 et 2 pourraient être causés par...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here