lundi, février 6, 2023

Jordanie : L’ancien prince héritier confirme son assignation à résidence

L’ancien prince héritier jordanien, le prince Hamzah Bin Al-Hussein, a confirmé, samedi, les informations sur sa détention et son assignation à résidence, après un démenti officiel à ce sujet, suite à l’arrestation de l’ancien chef de la cour royale, Bassem Awadallah, et d’autres personnalités.

Le prince Hamzah a déclaré dans une vidéo en anglais, diffusée par la BBC : « J’ai reçu la visite du chef d’état-major général des forces armées jordaniennes (le commandant de l’armée Youssef Hneiti) ce matin (samedi) ».

Il a ajouté : « Au cours de cette visite, (Hneiti) m’a annoncé que je n’étais pas autorisé à sortir et à communiquer avec les gens ou à les rencontrer, parce que dans les réunions auxquelles j’ai participé, ou sur les médias sociaux liés aux visites que j’ai faites, il y a eu des critiques du gouvernement ou du roi. »

Et de poursuivre : « Je ne suis pas la personne responsable de l’effondrement de la gouvernance, de la corruption et de l’incompétence qui ont prévalu dans nos instances dirigeantes pendant les 15 à 20 dernières années et qui ne font qu’empirer, et je ne suis pas responsable du manque de confiance des gens dans leurs institutions. »

Le prince Hamzah a déclaré que tous ses collaborateurs ont été « arrêtés », tandis que lui et sa famille ont été placés en résidence surveillée au Palais de la Paix, à l’extérieur d’Amman, et que ses contacts ont été limités.

Il a ajouté : « Un pays dominé par la peur, où quiconque critique le gouvernement est arrêté par la police secrète (…) Il est regrettable que de simples critiques m’exposent à la détention. »

Plus tôt dans la soirée de samedi, la Jordanie a annoncé l’arrestation de l’ancien directeur de la cour royale et d’autres personnes à la suite d’une « opération sécuritaire », tandis que le chef de l’armée a déclaré, dans un communiqué, qu' »il a été demandé à l’ancien prince héritier, le prince Hamzah Bin Al-Hussein, de mettre fin à toute activité de nature à porter atteinte à la sécurité du pays. »

Alors que le Washington Post, citant une source des services de renseignement, a rapporté que le prince Hamzah avait été placé en résidence surveillée dans son palais d’Amman, dans le cadre d’une enquête en cours sur un prétendu complot visant à renverser son demi-frère, le roi Abdallah II, le commandant de l’armée Youssef Hneiti a nié avoir arrêté ou placé le prince Hamzah en résidence surveillée. Il a déclaré que les enquêtes « se poursuivent et que leurs résultats seront divulgués en toute transparence ».

Le prince Hamzah, qui fut héritier du trône entre 1999 et 2004, visite de temps à autre plusieurs gouvernorats du Royaume et rencontre les notables des tribus, exprimant ses critiques sur la situation en Jordanie et appelant à lutter contre la corruption et à changer d’approche.

SourceAgences

Dernières infos

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un...

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Tunisie: « À travers son discours, Saïed veut maintenir le peuple dans la peur », accuse la centrale syndicale

Le secrétaire général de l'Union générale tunisienne du travail...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Le président du Tchad inaugure l’ambassade de son pays en Israël

Le Président de la République du Tchad, Mahamat Idriss Déby, a inauguré, jeudi, l'ambassade de son pays à Tel Aviv. La cérémonie d'inauguration s'est déroulée...

Le Qatar soutient les efforts visant à juger le régime syrien pour l’attaque au Chlore de Douma

Le Qatar a annoncé, samedi, son soutien aux efforts internationaux visant à juger le régime syrien pour les «crimes abominables» qu’il a commis à...

«400 Palestiniens arrêtés par l’occupation israélienne, en janvier 2023», déclare le Club des prisonniers palestiniens

Le Club des prisonniers palestiniens a signalé, vendredi, que «400 Palestiniens, de Cisjordanie et de Jérusalem, ont été arrêtés par les forces israéliennes, depuis...

Cisjordanie : des colons israéliens attaquent des maisons et des magasins palestiniens

Des colons israéliens ont incendié une maison palestinienne et endommagé plusieurs véhicules et magasins lors d'attaques menées, dimanche, en Cisjordanie occupée, selon des résidents...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here