vendredi, juin 25, 2021

Kushner se rend en Arabie saoudite et au Qatar pour des entretiens

Jared Kushner, gendre et haut conseiller du président américain Donald Trump, se rend cette semaine en Arabie Saoudite et au Qatar, dans une dernière tentative pour obtenir davantage d’accords diplomatiques au Moyen-Orient, avant son départ de la Maison Blanche, en janvier, rapportent des médias locaux.

Selon le quotidien américain The Wall Street Journal, citant des responsables américains et arabes, qui ont requis l’anonymat, Kushner, chargé du dossier du Moyen-Orient, rencontrera le prince héritier saoudien Mohamad bin Salman dans la ville de Neom (nord de l’Arabie Saoudite), et l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani à Doha.

Kushner sera accompagné par les envoyés américains au Moyen-Orient, Brian Hook, Avi Berkowitz et Adam Buhler, PDG de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID).

Les responsables ont fait savoir que les réunions de Kushner avec les deux dirigeants arabes aborderont plusieurs questions, dont la crise du Golfe, la résolution des différends entre les pays arabes et le Qatar, la normalisation des relations avec Israël, en plus de l’influence iranienne dans la région.

Plus tôt samedi, le journal « Financial Times », citant des sources anonymes, a révélé que MBS cherche à mettre fin au blocus imposé au Qatar, afin de gagner l’amitié de la nouvelle Administration Biden et de « présenter un cadeau d’adieu à Trump « .

En juin 2017, l’Arabie Saoudite, les Emirats, le Bahreïn et l’Egypte ont imposé un blocus terrestre, maritime et aérien au Qatar, l’accusant de soutenir le terrorisme et d’entretenir des relations diplomatiques avec l’Iran, tandis que Doha réfute en bloc ces accusations et accuse, à son tour, ces pays d’œuvrer à porter atteinte à sa souveraineté et à violer l’indépendance de sa décision nationale.

Doha souhaite que la résolution à cette crise se base sur un dialogue inclusif sans aucune condition préalable. Le Sultanat d’Oman et le Koweït jouent clairement un rôle actif afin d’aider à une sortie de la crise.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos