dimanche, novembre 29, 2020

La banque centrale du Liban, nouvelle cible des manifestants

Les manifestants libanais, qui entraient jeudi dans leur 4e semaine de mobilisation, ne s’en prennent pas seulement à la classe politique. Ils mettent également en cause les négligences d’un système bancaire qui favorise la corruption.

Le mouvement de protestation entame jeudi 8 novembre sa quatrième semaine au Liban. Les manifestants, qui réclament un nouveau gouvernement,  sont mobilisés pour dénoncer la corruption et l’incompétence de leurs dirigeants, dans un pays en proie à une grave crise économique.

Sacs à dos sur les épaules, brandissant des drapeaux libanais, allumant des fumigènes colorés, les contestataires s’en prennent également aux institutions et au centre de pouvoir. Notamment à la banque centrale du Liban.

« Riad Salamé [gouverneur de la banque centrale du Liban, NDLR] est un voleur ! martèle Saraa Danawi, qui manifeste devant la banque incriminée. À bas, à bas, le règne des corrompus. »

Et une autre manifestante d’expliquer : « Tout l’argent que reçoivent les députés et les ministres passe par la banque centrale du Liban. Alors dans la mesure où cette banque ne fait rien pour s’opposer à la corruption de nos hommes politiques, elle se rend complice de cette corruption. « 

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Irak : un policier tué et un civil blessé lors d’une attaque de «...

Un policier irakien a été tué tandis qu’un civil a été blessé, samedi, lors d’une attaque lancée par l’Organisation terroriste « Daech » à...

Responsable soudanais : la délégation israélienne a visité le système des industries de défense

Le membre du Conseil de la souveraineté soudanaise, Mohamed Al-Feki Suleiman, a déclaré que la délégation israélienne récemment arrivée à Khartoum, a visité le système des...

Une chaîne émiratie coupable d’atteinte à la vie privée, pour avoir diffusé les aveux...

L’Office of communication (Ofcom), au Royaume-Uni, a jugé, lundi, que «la chaîne émiratie, «Abu Dhabi TV», était coupable de violations à la vie privée,...

L’ambassadeur du sultanat d’Oman à Paris : «La crise du Golfe prendra bientôt sa fin»...

L’ambassadeur du sultanat d'Oman à Paris, Gazi al-Rawas, a déclaré, mercredi, que son pays se battait pour conserver l’union du Conseil Coopératif du Golfe...

Allemagne : 3 organisations de la société civile intentent un procès contre le régime...

Des organisations de la société civile ont intenté un procès en Allemagne contre le régime d’al-Assad, accusé d'avoir utilisé des armes chimiques lors de...