lundi, septembre 26, 2022

La Bibliothèque de New-York annule l’atelier co-organisé avec la fondation de ben Salmane  

Courrier arabe

La «Bibliothèque publique de New-York» a annoncé l’annulation de l’atelier prévu la semaine prochaine, en collaboration avec la fondation caritative «Misk» appartenant au prince héritier saoudien «Mohamed ben Salmane», suite aux pressions des ONG humanitaires.

L’annonce se présente à l’ombre des préparatifs, lancées par les activistes pour célébrer le premier anniversaire de l’assassinat du journaliste saoudien «Jamal Khashoggi», pointant le prince ben Salmane pour principal suspect du meurtre.

Par ailleurs, des militants avaient déclaré que les Nations Unies et la Bibliothèque ne pouvaient pas collaborer avec ben Salmane, avertissant que l’atelier servait à blanchir l’image du prince, après s’être impliqué dans une série de scandales humanitaires.

Un soulagement public

Dès l’annonce de l’annulation, le directeur exécutif du groupe humanitaire américain «Pen America» a déclaré dans un communiqué, que la Bibliothèque avait pris la bonne décision, expliquant que «la Bibliothèque était l’emblème de la liberté d’expression et de l’échange culturel, des valeurs que ben Salmane ne cesse de contredire».

De même, «Soumia al-Ramim» une responsable au groupe de protestations américain «Action Corps» a gratifié la décision de la Bibliothèque, et incita les autres institutions démocratiques à suivre son exemple.

Et c’est à travers un tweet que la directrice exécutive du département du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord à Human Rights Watch «Sarah Whitson» a noté son contentement après avoir reçu la nouvelle.

De leur part, les Saoudiens ne se sont pas avoué vaincus, et même si la fondation caritative «Misk» a fait part de son regret au sujet de l’annulation, elle déclara dans un communiqué, publié sur son site électronique, qu’elle s’était engagée à respecter l’organisation de l’évènement dans les délais, expliquant qu’il aura lieu la même date à Manhattan.

À priori, les répercussions du meurtre de Khashoggi commencent à tomber sur l’Arabie saoudite, à l’image de la colère internationale ressentie à l’égard des Saoudiens, et celle des cris qui s’élèvent proclamant une enquête transparente et le jugement immédiat de tous les responsables impliqués dans le crime, créant encore plus de problèmes aux autorités saoudiennes qui n’arrivent toujours pas à boucler l’affaire.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Le prince héritier saoudien et le chancelier allemand discutent des relations bilatérales

L’Instance supérieure indépendante pour les élections (ISIE) a annoncé, jeudi, que l’inscription automatique des électeurs non-inscrits sur le registre électoral, à l'occasion des élections...

Cisjordanie: Un Palestinien tué par des balles israéliennes

Un Palestinien a été tué, samedi, pour avoir tenté de percuter les forces israéliennes, près de la ville de Naplouse, dans le nord de...

Lapid : la solution à deux États est « la meilleure » pour la sécurité, l’économie et l’avenir des enfants d’Israël

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a déclaré, jeudi, qu'une solution à deux Etats est la meilleure solution pour la sécurité d'Israël, à condition...

Les banques centrales du Golfe suivent le rythme de la Fed en augmentant les taux d’intérêts

Les banques centrales d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Koweït, du Qatar, de Bahreïn et du Sultanat d'Oman ont annoncé une hausse immédiate...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here