samedi, mai 21, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

La capitale américaine rebaptisera une rue en l’honneur de Jamal Khashoggi

Le Conseil municipal de Washington D.C. a adopté à l’unanimité, cette semaine, un projet de loi visant à rebaptiser une rue en hommage au journaliste assassiné Jamal Khashoggi. L’ambassade saoudienne est établie dans cette rue.

Le « Jamal Khashoggi Way Designation Act » a été adopté mardi et vise à rebaptiser l’Avenue New Hampshire en « Jamal Khashoggi Way ».

Une cérémonie publique aura lieu le mois prochain pour inaugurer la nouvelle dénomination de la rue, selon NPR news.

« Ce changement de nom témoigne des valeurs des habitants du district (de Columbia) en faveur d’une presse libre et indépendante », a déclaré Brooke Pinto, membre du conseil municipal de Washington D.C, dans un communiqué.

Sarah Leah Whitson, directrice exécutive de Democracy for the Arab World Now (DAWN), a déclaré que le changement de nom de la rue en l’honneur de Khashoggi « sera un geste important visant à faire en sorte que les responsables de son meurtre brutal rendent des comptes ».

« Jamal Khashoggi Way servira à rappeler quotidiennement à l’ambassade et au gouvernement saoudiens que Jamal Khashoggi et son legs sont tout aussi importants dans la mort que dans la vie », a déclaré Sarah Leah Whitson.

Khashoggi était l’un des cofondateurs de DAWN.

Le chroniqueur du Washington Post et résident aux États-Unis a été tué et démembré, en octobre 2018, par un groupe d’agents saoudiens, peu après son entrée dans le consulat du pays à Istanbul.

Riyad a d’abord nié tout rôle dans sa mort, avant de reconnaitre « une opération de reddition qui a été mal exécutée ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos