mardi, octobre 27, 2020

La Chambre transmettra mercredi au Sénat l’acte d’accusation contre Trump

La Chambre des représentants votera mercredi pour transmettre au Sénat l’acte d’accusation contre le président américain Donald Trump, rapportent des médias locaux.

La chef des démocrates au Congrès, Nancy Pelosi, a déclaré que la Chambre votera mercredi pour transmettre au Sénat l’acte d’accusation contre le président américain Donald Trump, selon la NBC News citant trois sources du Parti démocrate.

D’après les mêmes sources, cette mesure ouvre la voie à l’ouverture du procès en destitution du président Trump.

Les mêmes sources indiquent que Pelosi nommerait également demain (mercredi) les directeurs de la « Chambre » qui porteront plainte contre Trump au Sénat.

Les députés s’attendent à ce que le vote de demain conduise au début du procès du président mardi prochain.

La Chambre des représentants des États-Unis a approuvé, mercredi soir, les deux chefs d’accusation contre le Président Donald Trump, ainsi, l’affaire a été renvoyé au Sénat en vue de sa destitution.

La mise en accusation du Président Trump pour « abus de pouvoir » et « obstruction aux travaux du Congrès » a été adoptée avec 230 voix pour et 198 contre pour le premier article. Le deuxième article a été validé par 229 voix contre 198.

La Chambre des représentants, dirigée par des Démocrates, enquête sur des allégations selon lesquelles Trump abuserait de son pouvoir présidentiel en faisant pression sur l’Ukraine pour qu’elle ouvre une enquête contre un opposant politique.

L’affaire a été menée à la suite d’une conversation téléphonique le 25 juillet, au cours de laquelle Trump a demandé au Président ukrainien, Volodymyr Zelensky, de porter plainte contre Joe Biden, l’ancien vice-Président démocrate et candidat à la course à la Maison Blanche 2020.

Donald Trump est soupçonné d’avoir lié la faveur exigée auprès de Zelensky à l’aide militaire de 400 millions de dollars, que l’Ukraine est censée recevoir, à l’annonce par Kiev qu’elle enquêtera sur le fils de Biden, qui a travaillé entre 2014 et 2019 au conseil d’administration d’une société gazière ukrainienne.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Netflix enregistre 800% de désabonnements en plus depuis septembre à cause des «Mignonnes»

Le film «Mignonnes» disponible à l’international sur Netflix a suscité de vives critiques, en particulier outre-Atlantique, menant même à une procédure judiciaire pénale. Depuis...

Les atteintes au Prophète Mohamed ne relèvent pas de la liberté d’expression, selon la...

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH ) considère depuis une décision de justice rendue en 2018, que les atteintes au Prophète des musulmans, Mohamed,...

Libye : «L’application du cessez-le-feu trébuche avec la présence des mercenaires de Wagner», affirment les...

En Libye, l’application de l’accord du cessez-le-feu, signé à Genève, vendredi dernier, semble toujours faire polémique auprès des chefs militaires des deux parties libyennes,...

Libye : fin du blocus sur les champs et ports pétroliers (communiqué)

La compagnie pétrolière nationale libyenne (NOC) a annoncé, lundi, la levée du blocus sur les champs et ports pétroliers en Libye. Dans un communiqué rendu public, la...

La coalition annonce la destruction de deux drones houthis

La Coalition arabe a annoncé l'interception et la destruction de deux drones houthis, dont un appareil dans l'espace aérien yéménite. C'est ce qu'a affirmé le porte-parole de...