lundi, mars 8, 2021

La Chine enregistre le premier décès dû au Coronavirus, depuis huit mois

La Commission nationale de la santé de Chine a déploré ce jeudi le premier décès dû au coronavirus depuis 8 mois.

Cette annonce est concomitante à l’arrivée d’experts de l’Organisation Mondiale de la Santé à Wuhan, où le virus a été découvert pour la première fois, dans le but d’ouvrir une enquête tant attendue sur l’origine de la pandémie du Coronavirus.

La Commission chinoise n’a pas mentionné, dans son communiqué publié sur son site Internet aucun détail sur ce premier décès en Chine depuis mai dernier, à l’exception que le défunt était originaire de la province du « Hebei » aux abords de la capitale Pékin, qui est le principal foyer de la recrudescence de l’épidémie depuis des mois. De nouvelles mesures de restriction ont été imposées à des dizaines de millions de personnes.

La Commission nationale de la santé a signalé ce jeudi, 138 nouveaux cas d’infection au coronavirus et 78 cas asymptomatiques, soit le bilan journalier le plus élevé en Chine depuis mars dernier.

Dans ce contexte, les autorités ont imposé la fermeture dans un certain nombre de grandes villes habitées par des dizaines de millions de personnes et des restrictions strictes sur les déplacements.

Les autorités chinoises prévoient de vacciner 50 millions de personnes avant le début du Nouvel An chinois le 11 février.

Mardi, le directeur du département des maladies infectieuses de l’hôpital de Shanghai, Zhang Wenhong, a déclaré que le contrôle de la nouvelle propagation du virus « va prendre au moins un mois » et a appelé à accélérer le programme de vaccination pour dépasser les nouvelles mutations du virus.

Les membres de l’équipe de l’OMS entament un confinement sanitaire de deux semaines à Wuhan avant de commencer leur travail.

Cette visite intervient après des négociations en cours depuis près d’un an, et des querelles diplomatiques entre la Chine et d’autres pays, qui exigeaient de permettre une enquête sérieuse et indépendante.

L’équipe de l’OMS comprend des experts du Danemark, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, d’Australie, de Russie, du Vietnam, d’Allemagne, des États-Unis, du Qatar et du Japon.

Un porte-parole du gouvernement chinois a déclaré que l’équipe de l’OMS « échangerait les points de vue » avec les experts chinois, mais il n’a pas précisé si les membres de ladite équipe seraient autorisés à rassembler des preuves, a rapporté le journal britannique « The Guardian ».

Jusqu’à jeudi après-midi, la Covid-19 a touché plus de 93 008 913 personnes à travers le monde, dont 1 992 013 sont décédées, tandis que 66 504 543 se sont rétablies, indique la plateforme « Worldometer ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos