mercredi, mai 25, 2022

La forte demande pousse le Qatar à augmenter sa production de gaz à 64%

Le ministre de l’Energie du Qatar, Saad Charida al-Kaabi, a signalé...

La Russie suspend l’approvisionnement de la Finlande en électricité

La plus grande compagnie d'électricité de Russie, Inter Rao,...

Diplomate tunisien : « Une visite prévue du Président Kaïs Saïed en Russie »

Une source diplomatique tunisienne a révélé que des efforts...

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L'Allemagne et l'Autriche se sont dites prêtes à payer...

L’Allemagne serait sur le point de fournir des chars antiaériens à l’Ukraine

Les médias allemands ont rapporté, ce mardi, que Berlin...

La coalition internationale anti-Daech annonce suspendre ses opérations en Irak

La Coalition internationale contre l’organisation terroriste Daech a annoncé, jeudi, la suspension de ses activités militaires en Irak afin de se concentrer sur la protection des bases militaires irakiennes hébergeant ses soldats.

C’est ce qui ressort du communiqué rendu public, dont Anadolu a eu une copie, après que plusieurs pays européens et asiatiques ont révélé le transfert de leurs soldats présents en Irak vers le Koweït et d’autres régions non exposées, dans le contexte d’une escalade de tensions entre l’Iran et les États-Unis.

“Nous avons suspendu les activités liées à la formation qui ont été menées en coopération avec des partenaires, ainsi que les activités de soutien aux opérations de lutte contre Daech”, a rapporté le communiqué.

La Coalition internationale a indiqué qu’elle attendait “une explication quant aux répercussion de la décision du Parlement irakien concernant la présence de forces étrangères en Irak”.

En effet, le 5 janvier, le parlement irakien a approuvé une résolution appelant le gouvernement à mettre fin à la présence militaire étrangère dans le pays.

Environ 5 mille soldats américains sont déployés dans des bases militaires à travers l’Irak, dans le cadre de la Coalition internationale pour lutter contre l’organisation terroriste Daech.

Les Gardiens de la révolution iraniens avait affirmé, mercredi, avoir ciblé deux bases américaines en Irak avec des dizaines de missiles balistiques, en réponse au meurtre du général Qassem Soleimani, commandant de “la Force al-Quds” dans un raid américain à Bagdad.

SourceAgences

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos