jeudi, mars 4, 2021

 La Corée du Sud demande à Doha d’intervenir pour libérer son navire détenu par l’Iran

Courrier arabe

La Corée du Sud a indiqué que «son vice-ministre des Affaires étrangères, Choi Jong-kun, a organisé une réunion avec de hauts responsables qataris, demandant à Doha d’intervenir pour libérer le navire sud-coréen et de son équipage détenus par l’Iran».

L’agence de presse coréenne «Yonhap» a signalé que «Choi Jong-kun s’était rendu au Qatar où il avait rencontré, mercredi, le ministre qatari des Affaires étrangères, Mohamed ben Abdurrahman al-Thani, ainsi que Sultan ben Saad al-Muraikhi, le ministre d’Etat pour les Affaires étrangères, leur demandant de soutenir son pays pour libérer le navire sud-coréen et son équipage, composé de 20 personnes, détenus par l’Iran pour des allégations de pollution maritime, depuis le 4 janvier dernier».

«Choi Jong-kun avait aussi rencontré des responsables du secteur énergétique au Qatar, et a étudié avec eux, les possibilités permettant de poursuivre la collaboration entre les deux pays, afin de développer l’énergie et le transport», avait-elle indiqué.

L’agence Yonhap souligna, dans ce contexte, que «Choi s’est dirigé pour le Qatar après s’être rendu en Iran, où il avait discuté la libération du navire et de son équipage», signalant qu’«à Téhéran très peu de progrès fut marqué sur ce dossier».

À l’ombre de la détention du navire, Téhéran a accusé Séoul d’avoir gelé des fonds iraniens déposés dans des banques coréennes, estimés à 7 milliards de dollars, privant l’Iran de les utiliser, dans un temps où il souffre des sanctions américaines.

La Corée de Sud se fournissait en pétrole auprès de l’Iran, mais après que les États-Unis avaient imposés leurs sanctions à Téhéran, les Coréens, l’allié le plus proche des Américains, en Asie de l’est, ont cherché un autre fournisseur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos