mardi, juillet 27, 2021

La crise des coronavirus retarde le procès pour corruption de Netanyahu

L’ouverture du procès pour corruption du Premier ministre israélien Benjamin Nétanyahou a été reportée de deux mois en raison de la crise du COVID-19, a déclaré dimanche le ministre de la Justice, Amir Ohana.

Le ministre a déclaré dans un communiqué que le procès, qui devait débuter le 17 mars, débuterait désormais le 24 mai « en raison des événements liés à la propagation du coronavirus ».

La première session du procès devait comprendre une lecture de l’acte d’accusation contre M. Nétanyahou, qui comprend corruption, fraude et abus de confiance dans trois affaires distinctes.

M. Nétanyahou, âgé de 70 ans, nie tout acte répréhensible.

Il combattait également pour son avenir politique après qu’un troisième tour des élections, le 2 mars, se fut soldé par des résultats peu concluants.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos