jeudi, avril 15, 2021

La Ligue des États arabes appelle Israël à reprendre immédiatement le processus de paix

Le Conseil de la Ligue des États arabes au niveau des ministres des Affaires étrangères a appelé, Israël à reprendre « immédiatement » le processus de paix avec la Palestine.

C’est ce qui ressort d’un communiqué publié lundi, à l’issue d’une réunion d’urgence tenue au siège de la Ligue des États arabes au Caire, sous la présidence de l’Egypte, pour discuter de la situation arabe et soutenir la cause palestinienne, selon ce qui a été rapporté par l’agence de presse officielle égyptienne.

Les ministres arabes des Affaires étrangères ont souligné leur attachement à la solution à deux États, qui incarne un État palestinien indépendant et souverain.

Ils ont également appelé la partie israélienne à répondre à l’Initiative de paix arabe, en reprenant immédiatement les négociations de paix fondées sur les références internationales ainsi que les éléments importants qu’elle comporte en vue de servir les intérêts de toutes les parties.

L’initiative de paix de la Ligue arabe, également connue sous le nom d’« Initiative saoudienne », a été adoptée en 2002 à Beyrouth, par Abdallah ben Abdelaziz Al Saoud, et reconfirmée lors d’une autre réunion du Sommet de la Ligue arabe en 2007 à Riyad.

L’initiative suggère l’instauration de relations normales entre le monde arabe et Israël en échange d’un retrait complet d’Israël des territoires occupés, y compris Jérusalem-Est. Elle propose également un « règlement juste » du problème des réfugiés palestiniens sur la base de la Résolution 194 des Nations unies, adoptée en 1948.

Elle prévoit la création d’un État palestinien internationalement reconnu sur les frontières de 1967, avec Jérusalem-Est comme capitale, une solution juste à la question des réfugiés palestiniens et le retrait d’Israël des hauteurs du Golan syrien occupé et des territoires toujours occupés au sud du Liban, en échange de la reconnaissance d’Israël par les pays arabes.

La même source a précisé qu’une résolution reflétant le consensus arabe sur l’évolution de la situation dans la région ainsi que la cause palestinienne, a été annoncée à l’issue de la réunion. En effet, les participants rejettent tout projet ou mesure unilatérale de la partie israélienne, qui porte atteinte aux droits du peuple palestinien, viole le droit international et sape la solution à deux États.

La résolution réaffirme la nécessité de respecter les résolutions de la légitimité internationale, en particulier celles du Conseil de sécurité de l’ONU appelant à une cessation immédiate et complète de toutes les activités de colonisation, y compris à Jérusalem-Est.

Dans un contexte connexe, le ministre égyptien des affaires étrangères Sameh Shoukry a indiqué que la résolution annoncée mettra l’accent sur la solidarité arabe et l’action commune, pour protéger la sécurité nationale et soutenir les efforts du peuple palestinien pour obtenir ses droits légitimes.

Lors d’une conférence de presse tenue peu après la réunion, Shoukry a ajouté que l’Egypte œuvre avec les puissances internationales et régionales concernées par la question palestinienne, en particulier les pays arabes, à la reprise du processus de paix, selon l’agence de presse du Moyen-Orient (MENA).

Depuis avril 2014, le processus de paix entre la Palestine et Israël est au point mort, en raison du refus de Tel-Aviv de mettre un terme à ses activités de colonisation dans les territoires occupés et d’accepter les frontières de 1967 comme base de négociation pour la création d’un État palestinien.

Il est à noter que la réunion a été tenue, lundi, à la demande de l’Egypte et de la Jordanie, au regard des développements actuels dans la région arabe. Elle a été axée principalement sur la cause palestinienne.

Les Palestiniens ont poussé un soupir de soulagement après la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle américaine contre Donald Trump, qui n’a pas ménagé ses efforts pour soutenir l’Etat Hébreu à tous les niveaux au grand dam de la partie palestinienne.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos