21.4 C
New York
jeudi, mai 30, 2024

Buy now

spot_img

La Russie impose à l’ONU une réduction drastique de l’aide humanitaire vers la Syrie

À l’ONU, ce 10 janvier au soir, le mécanisme des points transfrontaliers par lesquels passe l’aide humanitaire vers les Syriens a été fortement réduit. Conséquence : dès ce 11 janvier au matin, ce sont 1,3 million de personnes du nord-est du pays qui n’auront plus accès à des médicaments, du matériel ou du personnel médical. Le texte de l’accord a été négocié durement par les Russes, qui avaient déjà opposé un « veto » à une première version en décembre, et qui ne cachaient pas leur objectif de le limiter.

Jusqu’à la dernière minute hier soir, l’ambassadeur russe à l’ONU aura négocié chaque point de la résolution co-rédigée par ses homologues belge et allemand. Pour ne pas avoir à fermer tous ses points de passage, et priver ainsi d’aide humanitaire quatre millions de personnes en Syrie, le Conseil de sécurité s’est laisser acculer par les négociations russes. Il n’a finalement pas eu d’autre choix que de sacrifier l’aide au nord-est du pays.

Deux points seulement

Le texte final soumis au vote ne prévoyait plus le renouvellement que de deux point transfrontaliers avec la Turquie, et ce pour six mois, alors que le bureau des Affaires humanitaires de l’ONU avait demandé en décembre de renouveler les autorisations de passage des quatre points pour un an.

L’un des points qui fermera ce matin à Al Yarubiyah, à la frontière irakienne, était le seul point d’accès pour les médicaments et le matériel médical. L’ambassadrice américaine Kelly Craft a fustigé la négociation : « Les Syriens vont souffrir inutilement à cause de cette résolution. Des Syriens vont mourir, à cause de cette résolution. Je vais être très claire : c’est la fédération de Russie qui nous a amenés là et qui sera responsable du résultat. »

Alternatives

Le Conseil a demandé au secrétariat général de l’ONU de proposer des alternatives à l’acheminement des médicaments d’ici la fin du mois de février 2020.

SourceRFI

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du Qatar déployait des efforts pour contribuer à la reconstruction des régions endommagées par le séisme...

Le Sultanat d’Oman autorise les avions de ligne israéliens à survoler son espace aérien

Israël a déclaré, jeudi, que les autorités du Sultanat d'Oman ont accepté d'autoriser les avions de ligne israéliens à traverser l'espace aérien de ce...

Cisjordanie : Grève générale suite au massacre perpétré par l’armée israélienne à Naplouse

Une grève générale a paralysé, jeudi, tous les aspects de la vie en Cisjordanie, en signe de deuil après le meurtre de 11 Palestiniens...

Sultanat d’Oman : un séisme de magnitude 4,1 frappe la ville de Douqm

Un tremblement de terre d'une magnitude 4,1 sur l'échelle de Richter a été enregistré, dimanche, à Douqm, ville côtière du sultanat d'Oman. Le Centre sismologique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici