jeudi, juillet 29, 2021

L’afflux de migrants continue de tenter de franchir la frontière turco-grecque

Des milliers de réfugiés ont continué samedi de tenter de franchir la frontière turque et de gagner l’Europe par terre et par mer malgré les interventions des forces de sécurité grecques et des équipes de garde-côtes.

Le ministre turc de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a déclaré que plus de 143 000 migrants ont jusqu’à présent réussi à franchir la frontière avec la Grèce depuis la province frontalière d’Edirne, dans le nord-ouest de la Turquie.

S’exprimant lors d’un événement dans la province d’Elazig, dans l’est de la Turquie, M. Soylu a fait remarquer que le fleuve Evros, qui sépare les deux pays, permet aux réfugiés de se rendre facilement de l’autre côté.

« Maintenant, le temps se réchauffe… Le niveau d’eau du fleuve a baissé de 40 à 45 centimètres à certains endroits, ce qui signifie qu’ils peuvent passer sans effort de l’autre côté, à pied », a noté le ministre.

Par ailleurs, l’intervention des forces de sécurité grecques contre les réfugiés s’est poursuivie samedi au poste frontière de Pazarkule, a dit un témoin oculaire à Xinhua.

Les efforts des migrants pour se rendre en Europe se sont également poursuivis sur la mer.

Les garde-côtes turcs ont secouru au moins 177 immigrants clandestins lors de différents incidents au large des côtes égéennes de la Turquie au cours des deux derniers jours, ont affirmé samedi les garde-côtes dans un communiqué posté sur leur site Internet.

Le 28 février, la Turquie a déclaré qu’elle n’empêcherait plus les immigrants clandestins de se rendre en Europe, notant qu’elle ne pouvait pas faire face au fardeau de plus de 3,7 millions de réfugiés sur son territoire.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos