20.4 C
New York
mardi, avril 16, 2024

Buy now

spot_img

L’Allemagne cherche à éliminer la domination américaine dans la finance mondiale

Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a proposé des mesures contre la domination américaine dans la finance mondiale, sur fond de différend entre Washington et Berlin au sujet de l’accord nucléaire iranien.

Dans une tribune publiée par le quotidien allemand « Handelsblatt », mercredi, Maas a critiqué le président américain Donald Trump pour avoir imposé des sanctions unilatérales à l’Iran, sans consulter ses alliés européens.

« Il est essentiel de renforcer l’autonomie européenne en établissant des canaux de paiement indépendants des Etats-Unis, un fonds monétaire européen et un système de paiement SWIFT indépendant », a-t-il déclaré.

En outre, Maas a exhorté les partenaires de l’UE à préserver leur unité et à poursuivre une politique commune vis-à-vis des États-Unis dans le différend concernant les sanctions.

« Dans cette situation, il est d’une importance stratégique que nous indiquions clairement à Washington que nous voulons travailler ensemble. C’est pourquoi il était juste de protéger juridiquement les entreprises européennes contre les sanctions », a-t-il ajouté.

La chancelière allemande Angela Merkel a soutenu l’appel de Maas pour l’unité des Européens et le renforcement du rôle de l’Union européenne, mais elle a également exprimé sa prudence quant aux projets visant à trouver une alternative européenne au système de paiement SWIFT dominé par les États-Unis.

« Les relations transatlantiques évoluent, nous devons assumer davantage de responsabilités. Nous, Européens, devons prendre notre destin en main », a déclaré la chancelière Merkel lors d’une conférence de presse à Berlin.

Reconnaissant les divergences croissantes avec l’administration Trump sur plusieurs questions internationales, y compris l’accord sur le nucléaire, Merkel a déclaré que les sanctions américaines à l’encontre de l’Iran ont causé des problèmes concernant le système SWIFT.

« En même temps, nous savons que l’accord SWIFT est extrêmement important, en particulier sur les questions de financement du terrorisme », a-t-elle ajouté, soulignant que les Européens ont toujours besoin de coopérer étroitement avec les Etats-Unis.

SourceAgences

Dernières infos

Tunisie : des personnalités politiques déférées devant le parquet (Front de salut national)

Le Front de salut national (FSN), une coalition de...

Séisme en Turquie et en Syrie : Le Qatar tient à jouer un rôle pour la reconstruction

Le Croissant-Rouge qatari a indiqué, jeudi, que «l’Etat du...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est...

À ne pas rater

La France et les Emirats arabes unis discutent des « défis en Ukraine et en Iran »

La ministre française des Affaires étrangères, Catherine Colonna, a...

Abou Dhabi et Doha à la tête des villes les plus sûres au monde

Les deux villes du Moyen-Orient, Abou Dhabi et Doha...

L’émir du Qatar participe à un mini-sommet arabe tenu à Abou Dhabi  

Les dirigeants du Conseil coopératif du Golfe (CCG) ont...

La Commission européenne interdit à ses employés d’utiliser l’application TikTok

La Commission européenne a demandé à ses employés, ce jeudi, de supprimer l'application chinoise TikTok de leurs appareils, pour des raisons de sécurité. La commission...

Russie : Crash d’un avion de l’armée dans l’ouest du pays

Un avion du ministère russe de la Défense s'est écrasé dans l'ouest du pays, dans la région de Belgorod, ont annoncé, jeudi, les autorités...

France : les syndicats appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars

Les syndicats français appellent à une « grève totale et reconductible » à partir du 7 mars prochain, pour exprimer leur opposition au projet...

Pentagone: Un autre « ballon espion » chinois survole l’Amérique latine

Le porte-parole du Pentagone, Pat Ryder, a indiqué qu'un autre "ballon espion" chinois a survolé l'Amérique latine. "Nous avons détecté un deuxième ballon survolant l'Amérique...

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici