samedi, juillet 2, 2022

L’Allemagne et l’Autriche se disent prêtes à payer le gaz russe en roubles

L’Allemagne et l’Autriche se sont dites prêtes à payer les approvisionnements de gaz russe en roubles, et ce, après la suspension de la Russie des flux de gaz naturel vers la Pologne et la Bulgarie, qui avaient, toutes deux, refusé de payer avec la monnaie locale russe.

Le chancelier autrichien Karl Nehammer a révélé, dans des communiqués de presse, que la décision a été prise en accord avec la société énergétique autrichienne « OMV », rapportent les médias locaux, ce mercredi.

La compagnie énergétique allemande Uniper a, pour sa part, déclaré que le plan de paiement de la Russie en roubles « ne s’oppose pas aux sanctions » imposées contre Moscou, en réponse à la guerre qu’elle mène en Ukraine.

« Dans le cadre du nouveau plan de paiement, nous pensons que les contrats d’approvisionnement avec la Russie ont été honorés », a déclaré la directrice financière d’Uniper, Tina Tomilla, lors d’un point de presse.

La compagnie énergétique russe Gazprom a annoncé, dans la matinée de ce mercredi, qu’elle avait suspendu les approvisionnements de gaz vers la Bulgarie et la Pologne en raison de leur refus de payer leurs importations en roubles.

Vers la fin du mois de mars dernier, le président russe, Vladimir Poutine, avait déclaré que les « pays hostiles » devront désormais payer les approvisionnements de gaz naturel russe en roubles, après les gels des avoirs en devises de la Banque centrale russe, par l’Union européenne et les États-Unis, dans un contexte de guerre menée par la Russie en Ukraine.

Par décret présidentiel de Poutine, les pays occidentaux sont tenus d’ouvrir des comptes en roubles dans les banques russes pour payer le gaz naturel.

Le 24 février dernier, la Russie a entamé une guerre en Ukraine, qui a suscité de vives réactions internationales et l’imposition de sanctions économiques et financières « sévères » contre Moscou. Pour mettre fin à la guerre, la Russie exige que l’Ukraine renonce à toute velléité de rejoindre des entités militaires et maintienne une totale neutralité, ce que Kiev considère comme une « ingérence dans sa souveraineté ».

SourceAgences

Dernières infos

Washington exprime son inquiétude après la mort de manifestants au Soudan

L'ambassade des États-Unis au Soudan a exprimé, jeudi, sa...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté...

Tunisie: le décret-loi portant publication du projet de la nouvelle Constitution est promulgué

Le président tunisien Kaïs Saïed a promulgué, jeudi, le...

Comité central des médecins soudanais: « le bilan des manifestations s’alourdit à cinq morts »

Le bilan des victimes des manifestations au Soudan s’est...

À ne pas rater

Le premier vol de la compagnie Emirates Airlines atterrit à Tel Aviv

Le premier vol de la compagnie aérienne émiratie "Emirates...

Indice de la paix mondiale 2022 : Le Qatar premier des pays arabes

Le Qatar a décroché la première place parmi les...

Tunisie: le Président rencontre le ministre d’Etat émirati aux Affaires étrangères

Le président de la République tunisienne Kaïs Saïed a...

Les Émirats arabes unis affirment leur soutien à la Tunisie

Le président tunisien Kaïs Saïed a effectué, mercredi, un...

La hausse des prix se poursuit en France avec +0,7% en juin et atteint 5,8%

En France, les prix à la consommation ont augmenté de 0,7% au mois de juin par rapport mois dernier, selon une note de première...

Bangladesh: 3 millions de déplacés à cause des inondations dans le nord-est du pays

Les inondations dévastatrices qui ont balayé la région nord-est de Sylhet au Bangladesh ont fait près de 3 millions de déplacés et 92 morts,...

Au moins 10 morts dans le bombardement russe d’un centre commercial en Ukraine

Au moins 10 personnes ont été tuées et plus de 40 autres blessées, lundi, dans le bombardement russe d'un centre commercial « très fréquenté...

Niger : plus de 700 écoles fermées à cause de l’insécurité (UNICEF)

Plus de 700 écoles ont été fermées au Niger à cause de l'insécurité, dont 758 écoles du primaire et 34 du secondaire, a indiqué...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here