vendredi, octobre 30, 2020

L’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis ne tiennent pas leurs promesses d’aide au Yémen affirme l’ONU

Courrier Arabe

Le secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires à l’ONU, Mark Lowcock, a critiqué l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis (EAU) pour avoir manqué à leurs promesses de fournir des centaines de milliers de dollars pour contribuer à sauver le Yémen.

En février dernier, lors d’une conférence des Nations Unies visant à réunir 4 milliards de dollars, ces deux pays du Golfe s’étaient engagés à verser 750 millions de dollars. Toutefois, l’Arabie Saoudite n’a apporté jusqu’à présent que 121.7 millions de dollars et les Émirats 195 millions selon les chiffres fournis par l’ONU.

Au total, Lowcock a indiqué au Conseil de sécurité que l’organisation n’a recueilli que 34% des contributions annoncées contre 60% durant la même période de l’année passée.

L’ambassadeur saoudien auprès des Nations Unies, Abdallah al-Mouallimi, a contredit ces chiffres, affirmant que le royaume a affecté plus de 400 millions de dollars à l’ONU ainsi qu’à d’autres organisations durant l’année en cours, considérant son pays comme étant le plus grand donateur au Yémen.

Selon les chiffres de l’ONU, les États Unis sont les plus grands contributeurs pour le Yémen avec plus de 288 millions de dollars durant l’année en cours. En revanche, il faut noter que Washington en parallèle engrange des milliards de dollars en vente d’armements et d’équipements militaires à l’Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis.

Le 20 juin passé, le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé la suspension partielle de l’approvisionnement en denrées alimentaires du Yémen suite à un désaccord avec les Houthis portant sur l’introduction de contrôles pour empêcher le détournement des livraisons. Une décision qui touche 850 mille personnes.

Depuis le déclenchement de la guerre au Yémen en 2015 suite à l’intervention de la coalition arabe dirigée par Riyad contre les Houthis, des dizaines de milliers de personnes ont trouvé la mort dont la plupart sont des civils en plus de millions d’autres qui sont au bord de la famine. Une situation qualifiée par l’ONU de « pire crise humanitaire au monde ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Qatar : Le gouvernement présente du nouveau concernant le bébé jeté à la poubelle de...

Le bureau chargé de la communication au gouvernement du Qatar, a lancé aujourd’hui vendredi, un nouveau communiqué, au sujet de l’affaire où un groupe...

Le prince héritier saoudien convoqué par un tribunal américain via WhatsApp

Le tribunal de Washington, aux États-Unis, a convoqué le prince héritier de l’Arabie saoudite, Mohamed ben Salmane (MBS), et 9 autres responsables saoudiens, via...

Azerbaïdjan : 91 civils tués par les bombardements arméniens

Les attaques arméniennes contre les territoires azerbaïdjanais ont fait 91 morts et 400 blessés parmi les civils, a fait savoir le parquet général azerbaïdjanais. Dans un communiqué rendu public, vendredi,...

Etats-Unis / Covid-19 : nouveau record de contaminations quotidiennes

Les Etats-Unis ont enregistré un record de nouvelles contaminations quotidiennes par la COVID-19, selon les données de l'Université Johns Hopkins. Le pays a signalé, jeudi,...

Turquie/ Séisme: 4 décès et 120 blessés, selon un bilan provisoire

Le violent tremblement de terre survenu dans la région d'Izmir, dans l'ouest de la Turquie, a causé, selon un premier bilan provisoire, la mort de 4...