dimanche, octobre 17, 2021

L’Arabie saoudite prive la ministre qatarie de la Santé de participer à une conférence sur le Coronavirus

Courrier arabe

Le ministère qatari des Affaires étrangères a déclaré que l’Arabie saoudite a privé la ministre de la Santé publique, Hanan al-Kouari, de participer à une réunion organisée, à Riyad, au sujet du Coronavirus.

Le MAE déplora, lors d’un communiqué diffusé hier jeudi, le fait que «les autorités saoudiennes aient privé la ministre de la Santé publique, Hanan al-Kouari, à la conférence  à laquelle avait appelé, mercredi, le secrétaire général du Conseil Coopératif des États du Golfe (CCG), pour discuter les moyens de la prévention du Coronavirus».

Il expliqua que «le gouvernement saoudien n’avait accordé une autorisation d’entrée, à la ministre qu’après le lancement de la conférence».

«L’Arabie saoudite avaient toujours prétendu que le système du CCG, et spécialement le comité technique étaient opérationnels et n’avaient pas été touchés par la crise du Golfe», avait ajouté le communiqué.

Le MAE a également déclaré être surpris à voir «la politisation du secteur humanitaire», soulignant qu’«il était important de tenir une entité pareille loin des conflits politiques».

À travers le communiqué, le Qatar appela Riyad «à assumer son rôle de pays hôte du CCG, et à être neutre et professionnelle», soulignant par l’occasion l’engagement de Doha et sa disposition «à collaborer avec tous les pays du Golfe, pour prévenir le Coronavirus».

Rappelons que les semaines dernières avaient témoigné de l’échec des négociations, entre Doha et Riyad, qui s’étaient cristallisées la fin de l’année dernière.

Et bien que l’Arabie saoudite n’a toujours pas commenté l’affaire de la ministre qatarie de la Santé, elle avait affirmé, plutôt, que «la route s’était barrée avec Doha, à cause de son entêtement».

De son côté, Doha insiste à démentir les accusations de liaisons avec les groupes terroristes que lui lancent Riyad, Abu Dhabi et le Caire, tendant la mains à de nouvelles négociations, et espérant résoudre la crise du Golfe au plus vite possible.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos