dimanche, mars 7, 2021

L’armée syrienne tue des dizaines de combattants rebelles à Idlib

L’armée syrienne a repoussé jeudi une offensive lancée par les groupes rebelles dans le sud de la province d’Idlib, dans le nord-ouest du pays, tuant plusieurs dizaines d’assaillants au cours des affrontements, a rapporté l’agence de presse nationale SANA.

L’attaque s’est produite au niveau des villages d’al-Tah et de Jarjanaz, dans la campagne proche de la ville de Maarat al-Numan, a indiqué SANA.

Les rebelles ont profité des mauvaises conditions météorologiques dans la région pour donner l’assaut, a précisé SANA.

En réponse, l’armée a tué plusieurs dizaines de rebelles, et a détruit deux véhicules piégés et des dizaines de voitures et de lance-roquettes.

Au cours des derniers jours, l’armée syrienne a repris plus de 320 km2 de territoire dans la campagne sud et sud-est d’Idlib.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH) a quant à lui indiqué que 30 combattants avaient été tués dans les deux camps au cours des affrontements de jeudi.

La province d’Idlib est devenue la principale destination des groupes rebelles qui ont évacué leurs positions à travers la Syrie après avoir rendu leurs armes à l’armée syrienne.

La province est désormais considérée comme le dernier grand bastion des rebelles en Syrie.

Certaines parties de la province font partie d’une zone de désescalade créée sous la médiation de la Russie et de la Turquie.

Ces accords excluent cependant les rebelles ultra-radicaux affiliés à al-Qaïda, qui sont considérés comme des terroristes par les Nations Unies

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos