mardi, avril 20, 2021

L’armée yéménite a déjoué un plan émirati visant à soumettre Marib aux Houthis

Courrier arabe

Un chef de l’armée yéménite a parlé d’une opération militaire, menée en août dernier, par ses troupes, avortant un plan émirati, qui visait à s’emparer de la ville de «Marib», située à l’est de Sanaa, pour la livrer au groupe des Houthis.

Le chef du comité d’opération de l’armée yéménite, le général «Nacer al-Dibiani» indiqua que les évènements s’étaient déroulés au moment où la ville de Shabwah était sous l’emprise du conseil transitionnel, soutenu par les Émirats arabes unis (EAU).

Le plan déjoué à Marib

Il raconta, lors d’une interview avec une chaîne yéménite locale, que «les troupes des EAU avaient passé toute une journée à bombarder un bataillon de l’armée nationale au sud de Marib», et signala que le chef des forces de la coalition arabe à Marib, le saoudien «Ibrahim ben Ali al-Harbi» avait fortement dénoncé les attaques, contre «l’armée légitime».

«Suite à ces évènements, le puits pétrolier de Marib était sous les feux de l’Élite Shabwani, au moment où les forces des EAU avaient tenté d’encercler l’armée yéménite à Marib, sauf que cette dernière a pu déjouer leur plan, libérant un périmètre allant de la ville de Shabwah aux alentours d’Aden» avait-il ajouté.

Il signala que le complot était bien clair et raconta que «les troupes émiraties chargées de soutenir les soldats de l’armée yéménite, avaient suspendu les provisions en nourriture et en munitions, en concordance avec les attaques de Marib tentant d’affaiblir les capacités des forces nationales», déplorant la lâcheté de l’acte et ventant la fierté de l’armée yéménite.

Ainsi, ces déclarations font du général «Nacer al-Dibiani», le premier chef militaire qui dévoile la face cachée des troupes émiraties au Yémen, et qui dénonce les complots que tissent secrètement les EAU avec les milices rebelles au pays.

Suite à cela, il convient de noter que depuis, les forces armées yéménites avaient libéré la ville de Shabwah de la domination émiratie, et ont imposé leur contrôle sur toutes les zones allant jusqu’aux frontières d’Aden.

Neutralisant toutes les positions ennemies, elles infligèrent un terrible échec aux troupes de l’Élite Shabwani, soutenue par les EAU, et prouvèrent leur détermination à combattre les rebelles et à préserver l’union nationale du pays.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos