vendredi, décembre 2, 2022

L’assaut contre le dernier réduit de l’EI est lancé en Syrie

« Je peux encore sortir ? Un missile a explosé à trois mètres de nous. Ils ont bombardé une maison avec des femmes françaises et des enfants. Ils sont sous les décombres, des gens crient d’en dessous. On a dû sortir de la maison car trop proche des combats. Avec moi, on est une dizaine », écrit, affolée, au Monde sur WhatsApp, vendredi 1er mars au soir, Elise (le nom a été modifié), une djihadiste francophone toujours présente à Baghouz avec son mari.

Quelques heures plus tôt, les forces démocratiques syriennes (FDS), une coalition arabo-kurde soutenue par la coalition internationale, ont annoncé le lancement de l’offensive finale sur le dernier carré tenu par l’organisation Etat islamique (EI) aux confins sud-est de la Syrie, au terme d’une trêve de douze jours dans les combats destinés à permettre aux civils de fuir et aux combattants de se rendre.

« Nous avons lancé l’offensive car, selon nos services de renseignement, il n’y a plus de civils à Baghouz, seulement des combattants. Ils sont plus de 1 000. Le corridor humanitaire reste ouvert, ils peuvent encore sortir », dit Adnan Afrin, le commandant des FDS, à la tête de 9 000 hommes engagés à Baghouz. Depuis le début de la trêve, initialement fixée à cinq jours puis renouvelée après la découverte de milliers de civils dans la localité syrienne, les commandants des FDS ont signifié que quiconque resterait à Baghouz à la fin de l’ultimatum serait considéré comme un combattant.

« Il y a des bombardements sur les maisons et les tentes. On reçoit des balles. Ça ne fait que siffler au-dessus de nos têtes. (…) On marche sur la route, il n’y a que des balles qui tombent. Ce n’est pas possible que l’on se déplace. J’ai la moitié du corps sous une voiture. (…) Ils ont bombardé des voitures qui contenaient des munitions et ça explosait partout sur les gens dans les tentes en plein milieu. En fait, sur un kilomètre, c’est des tentes de droite à gauche, je suis au milieu des tentes dans une espèce de ravin », écrit la djihadiste francophone plus tard, disant se trouver avec de nombreuses femmes, dont certaines parlent français. Avant d’ajouter, rassurée : « Ça s’est calmé, les bombardements. »

Des civils sortant de Baghouz (Syrie) arrivent dans le campement. Les femmes et les enfants sont fouillés par les Forces démocratiques syriennes, le 1er mars. LAURENCE GEAI POUR LE MONDE

Partagée entre sa foi inébranlable en l’Etat islamique et son désir d’échapper à une mort certaine, Elise a longuement hésité. Convertie à l’islam, elle avait rejoint son mari début 2014 en Syrie, à l’âge de 19 ans, puis s’est remariée avec un autre membre du groupe djihadiste après la mort de son premier mari au combat, il y a deux ans au nord de Rakka. Mi-novembre 2018, alors que les FDS resserraient leur étau sur Hajine, dernière ville avant Baghouz, elle semblait déterminée. « Fuir, c’est un manque de foi ! On devrait rester ferme quitte à crever de faim, ce qui commence ici. Mais bon, c’est très peinant pour les enfants, il y a des enfants qui pleurent dans la rue car ils ont faim »

SourceLe Monde

Dernières infos

Coupe du monde Qatar 2022 : Les médias israéliens sont indésirables au milieu de la population arabe

Les médias hébreux pensaient que les Accords d’Abraham encourageront...

Tunisie: Saïed se réunit avec le Premier ministre libyen

Le Président de la République de Tunisie, Kais Saïed...

États-Unis : Biden accueille Macron à la Maison Blanche

Le président des États-Unis, Joe Biden, a accueilli, ce...

Le président de la Fédération française de football prend la défense du Qatar et dénonce des critiques excessives

Le président de la Fédération française de football (FFF),...

À ne pas rater

Le président israélien en visite à Bahreïn et aux Émirats arabes unis en décembre prochain

Le président israélien Isaac Herzog se rendra au royaume...

Netanyahu : « Mohammed bin Zayed m’a invité à visiter Abu Dhabi »

L'ancien Premier ministre israélien, vainqueur des dernières élections législatives...

Le président des Émirats arabes unis en visite en Russie mardi

Le président des Émirats arabes unis (EAU), Cheikh Mohamed...

L’indice PMI des Émirats arabes unis chute pour la première fois en 3 mois

L'agence de notation financière Standard & Poor's Global (S&P)...

La marine israélienne intensifie son activité militaire au large de Gaza

L'armée israélienne a révélé, mardi, que les patrouilles navales ont intensifié leurs activités au large de la Bande de Gaza, dans le but de...

Cisjordanie: l’armée israélienne démolit deux maisons appartenant à des Palestiniens

L'armée israélienne a démoli, mardi, deux maisons dans l'est de la Cisjordanie, sous prétexte de construction sans permission. Des témoins oculaires ont déclaré à l'Agence...

Inondations au Yémen : des aides alimentaires qataries au profit de 815 familles

Qatar Charity a annoncé dimanche avoir distribué une aide alimentaire au profit de 815 familles touchées par les pluies torrentielles dans le gouvernorat de...

Cinq Palestiniens blessés lors d’affrontements avec l’armée israélienne à Naplouse

Cinq Palestiniens ont été blessés et des dizaines d'autres asphyxiés, mardi soir, lors d'affrontements avec l'armée israélienne dans la ville de Naplouse, dans le...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here