lundi, septembre 26, 2022

Le ministre bahreïni des Affaires étrangères: le peuple israélien a besoin de la tranquillité d’esprit

Courrier Arabe

Lors d’un débat au Conseil Atlantique à Washington, le chef de la diplomatie bahreïni Khaled Ben Ahmed Al-Khalifa a déclaré: « le peuple israélien a besoin de la tranquillité d’esprit pour les générations à venir », assurant que son pays veut coopérer pleinement avec Israël dans les domaines du tourisme et du commerce.

« Ce n’est pas la fin du monde! » C’est en ces termes qu’al-Khalifa a jugé l’absence palestinienne à la conférence de Manama organisée le mois de juin dernier visant à faire passer le plan de règlement américain du conflit israélo-palestinien.

Il a enchaîné: « au fur et à mesure que nous réussirons dans le volet économique, les Palestiniens apporteront leur soutien à ce plan ».

Autour de la présence notable des journalistes israéliens à Manama lors de la conférence, le ministre a assuré que son pays leur a permis de se déplacer dans la capitale et de faire des entretiens librement.

Une rencontre inédite

Ces déclarations interviennent suite à une rencontre qui a réuni le ministre bahreïni avec son homologue israélien Yisrael Katz en marge d’une conférence tenue à Washington sur la liberté de culte.

Al-Khalifa a pris une photo avec Katz à l’occasion de cette première rencontre publique du genre entre un responsable israélien éminent et un autre bahreïni.

Les deux hommes ont discuté à propos de l’Iran et des tensions sécuritaires qui menacent la région, et ont examiné les moyens de coopération entre les deux pays. Ils ont convenus de maintenir le contact direct entre eux.

Al-Khalifa a exprimé son soutien aux opérations menées par l’armée d’occupation sur le territoire syrien invoquant des « cibles iraniennes ». Il a estimé qu’Israël « a le droit de se défendreل ».

Une apparition sur une télévision israélienne

En marge de la conférence de Manama, le ministre bahreïni avait accordé une interview à la chaîne israélienne 13 sous prétexte  » qu’il est nécessaire de s’adresser à l’opinion publique de ce pays à travers leurs médias « . Il pense qu’Israël est une partie essentielle et légitime du Moyen-Orient avec laquelle il souhaite entretenir des relations pacifiques.

Il est à noter que jusqu’à présent, seuls des dirigeants égyptiens parmi les responsables arabes se sont exprimés sur une télévision israélienne.

Il reste à préciser que l’administration américaine sous l’égide du président Donald Trump œuvre à rapprocher les pays du Golfe – à leur tête l’Arabie Saoudite, les Émirats Arabes Unis et le Bahreïn – et Israël par la tenue de rencontres directes entre les deux parties. Un des objectifs visés par ce rapprochement est de former une coalition contre l’Iran.

Dernières infos

Tunisie : L’accord avec le FMI va-t-il sauver le pays ?

Après des mois de négociations, le gouvernement tunisien a...

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Le Qatar annonce la fin de la mission de son équipe technique à l’aéroport de Kaboul

Le Qatar a annoncé, samedi, que son équipe technique...

À ne pas rater

Les Émirats arabes unis approvisionneront l’Allemagne en diesel et en GNL

Les Émirats arabes unis (EAU) ont convenu dimanche d'approvisionner...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a...

Allemagne: Scholz entamera samedi une tournée dans 3 pays du Golfe

Le gouvernement allemand a annoncé lundi que le chancelier...

Le ministre émirati des Affaires étrangères rencontre le président israélien

Le ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis...

Cisjordanie: Un Palestinien tué par des balles israéliennes

Un Palestinien a été tué, samedi, pour avoir tenté de percuter les forces israéliennes, près de la ville de Naplouse, dans le nord de...

Lapid : la solution à deux États est « la meilleure » pour la sécurité, l’économie et l’avenir des enfants d’Israël

Le Premier ministre israélien Yair Lapid a déclaré, jeudi, qu'une solution à deux Etats est la meilleure solution pour la sécurité d'Israël, à condition...

Les banques centrales du Golfe suivent le rythme de la Fed en augmentant les taux d’intérêts

Les banques centrales d'Arabie saoudite, des Émirats arabes unis, du Koweït, du Qatar, de Bahreïn et du Sultanat d'Oman ont annoncé une hausse immédiate...

Benny Gantz et le ministre émirati des Affaires étrangères discutent de politique et de sécurité

Le ministre de la Défense d’Israël, Benny Gantz, a organisé des discussions, dimanche soir, avec le ministre émirati des Affaires étrangères, Abdellah ben Zayed....

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here