mercredi, octobre 28, 2020

Le Pakistan salue la probable médiation de la Turquie

Le Pakistan salue la probable médiation de la Turquie dans la crise survenue avec l’Inde.

L’ambassadeur du Pakistan à Ankara, Sajjad Ghazi a accordé une interview à l’Agence Anadolu, à propos de la crise survenue avec l’Inde à cause de la question du Jammu-et-Cachemire.

« La Turquie et le Pakistan sont deux pays amis et frères, a déclaré Ghazi. Nous saluons également la possible médiation de la Turquie non seulement pour apaiser les tensions, mais aussi pour une paix et stabilité durable dans la région. »

L’ambassadeur a rappelé que le Premier ministre pakistanais, Imran Khan est en faveur du dialogue pour atténuer les tensions, car sinon « le contrôle sera perdu et une mauvaise démarche entre les deux pays aura coûtera cher à la région ».

Ghazi a insisté que son pays ne permettra pas l’escalade des tensions, et que les développements n’aboutiront pas à une guerre.

« Mais si nous observons une démarche aggravant la situation, dans ce cas, nous devrons obligatoirement y répliquer, a-t-il poursuivi. Nous ne voulons pas que les choses aillent dans ce sens. J’espère que nos homologues indiens feront preuve de la même sensibilité. »

Depuis les deux dernières semaines, les tensions entre l’Inde et le Pakistan ne cessent de s’intensifier. Une attaque à l’explosif a visé, le 14 février, un convoi militaire dans la région du Jammu-et-Cachemire, 44 soldats indiens sont morts, et 20 autres ont été blessés.

Le 26 février, l’aviation indienne a bombardé un camp de l’organisation Jaish-e-Mohammad situé Cachemire pakistanais. L’armée pakistanaise avait annoncé, mercredi, que trois soldats indiens ont été capturés à la suite de l’abattage de deux chasseurs indiens qui ont violé l’espace aérien du Cachemire pakistanais. Le Pakistan a, par la suite, affirmé qu’un seul soldat indien a été capturé.

Le gouvernement et l’armée pakistanais ont affiché leur volonté de ne pas accentuer les tensions avec l’Inde. La Turquie, l’Union Européenne, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Chine et la Russie ont appelé l’Inde et le Pakistan à la retenue et à l’apaisement.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Libye : Détails de l’accord signé entre le Qatar et le gouvernement d’union nationale (GNA)

L’accord sécuritaire signé entre le Gouvernement libyen d’union nationale (GNA) et le Qatar s’est intéressé à plusieurs domaines, notamment ceux liés à la lutte...

France: le nombre de décès dus à la Covid-19 a doublé en 24h

Alors que lundi la France avait déjà enregistré le nombre de décès journalier le plus élevé depuis avril -258 morts-, ce mardi il a...

L’Iran renforce sa défense aérienne à la frontière avec l’Azerbaïdjan et l’Arménie

L'armée iranienne a annoncé mardi le renforcement des unités des Forces aériennes dans le nord-ouest du pays, suite à l'escalade des tensions dans la région du Haut-Karabakh, en Azerbaïdjan. Selon le commandant général de la défense...

Accord de normalisation : Des négociations entre Israël et 5 pays arabes à l’issue...

Le ministre israélien des Renseignements, Eli Cohen, a déclaré que des négociations entre Tel Aviv et 5 pays arabes seront intensifiées en vue de normaliser les relations. C'est ce qui...

Le Qatar et le gouvernement libyen signent un accord sécuritaire, dénoncé par les milices...

Le Qatar et le Gouvernement d’union nationale libyen (GNA) ont signé lundi, un accord sécuritaire, au moment où les milices de Khalifa Haftar dénoncent «des...