jeudi, août 11, 2022

Le président palestinien condamne le meurtre de civils israéliens

Le président palestinien Mahmoud Abbas a condamné le meurtre de cinq civils israéliens, lors d’une fusillade, mardi, dans la ville de Bnei Brak près de Tel Aviv (centre).

C’est ce qui ressort des propos du président palestinien, mardi soir, concernant cette attaque, selon ce qui a été publié par l’agence officielle « Wafa ».

« Le meurtre de civils palestiniens et israéliens ne fait que conduire à une nouvelle détérioration de la situation », a déclaré Abbas.

« Nous nous efforçons tous de parvenir à la stabilité, en particulier à l’approche du mois sacré du Ramadan et des fêtes chrétiennes et juives », a-t-il ajouté.

Mahmoud Abbas a mis en garde « contre toute exploitation de cet incident condamnable pour perpétrer des attaques et des représailles contre notre peuple palestinien menées par des colons ou par d’autres personnes. »

Il a souligné que « le cycle de la violence confirme que la paix permanente, globale et juste est le chemin le plus court et le plus adéquat pour assurer la sécurité et la stabilité des peuples palestinien et israélien ainsi que des peuples de la région. »

Mardi soir, 5 Israéliens ont été tués lors d’une fusillade dans la ville de Bnei Brak, selon les médias officiels.

Le porte-parole de la police israélienne, Eli Levy, a déclaré qu’une personne circulant à moto a tiré sur des civils, faisant cinq morts, rapporte le quotidien hébreu Yedioth Ahronoth.

Le quotidien israélien rapporte également que l’assaillant a été abattu sur les lieux de l’attaque, tandis qu’un autre a été arrêté et qu’un troisième serait recherché par la police.

Selon la chaîne israélienne officielle, Kan, l’assaillant se nommait Dhia Hamrasha, 27 ans, originaire de la ville de Yabad, près de Jénine, dans le nord de la Cisjordanie occupée. Il serait résident en situation irrégulière et aurait déjà été emprisonné en Israël.​​​​​​​

Il s’agit de la troisième attaque en une semaine dans les villes israéliennes situées à l’intérieur de la ligne verte (les territoires de 1948).

Le 22 mars, quatre Israéliens ont été tués lors d’une attaque au couteau dans la ville de Beersheba, dans le sud du pays. L’auteur de l’attaque serait un sympathisant du groupe terroriste Daech et avait déjà été emprisonné pour des crimes « liés à la sécurité ».

Dimanche soir, dans la ville de Hadera, deux policiers ont été tués et trois autres blessés par les tirs de deux assaillants. Le groupe terroriste Daech a revendiqué la responsabilité de cette attaque.

SourceAgences

Dernières infos

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du...

Tchad : Le gouvernement de transition et les groupes politico-militaires signent l’accord de paix de Doha

Le gouvernement de transition tchadien et une trentaine de...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après...

À ne pas rater

Offensive contre Gaza : Les pays du Golfe condamnent et appellent à la protection des civils

L’offensive israélienne lancée vendredi 5 août 2022, contre la...

Émirats arabes unis : les inondations font sept morts

Le ministère de l'Intérieur des Émirats arabes unis a...

Des pluies torrentielles s’abattent sur le Golfe (Vidéos)

Des pluies torrentielles se sont abattues sur les pays...

«Washington a demandé l’arrestation de l’avocat de Khashoggi», affirme un responsable émirati

Un responsable travaillant au gouvernement des Émirats arabes unis...

Joe Biden et Ismael Haniyeh remercient l’émir du Qatar pour avoir ramené le calme à Gaza

Le président américain, Joe Biden, et le chef du bureau du Hamas, Ismael Haniyeh, ont remercié, ce lundi, l’émir du Qatar, le cheikh Tamim...

Gaza: retour au calme après 3 jours d’escalade israélienne

Retour à la normale dans la Bande Gaza après trois jours d'escalade militaire israélienne, qui a entrainé la mort de 44 personnes, et la...

Gaza : Entrée en vigueur du cessez-le-feu négocié par l’Égypte

Un cessez-le-feu, négocié par l'Égypte, entre Israël et le groupe de résistance palestinien Jihad islamique, est entré en vigueur dans la Bande de Gaza...

L’Arabe saoudite ouvre, lundi, le poste frontalier avec le Qatar

Les autorités saoudiennes ont signalé que «l’ouverture du poste frontalier, Salwa, qui lie l’Arabie saoudite et le Qatar, est prévue pour demain lundi 8...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here