samedi, octobre 24, 2020

Le président palestinien rejette du nouveau « l’accord du siècle »

Le président palestinien Mahmoud Abbas a réitéré son rejet du plan politique américain pour la résolution du conflit israélo-palestinien, connu sous le nom de « l’accord du siècle »

L’accord propose une résolution du conflit israélo-palestinien en forçant les Palestiniens à faire des concessions, y compris sur le statut de Jérusalem-Est.

« Nous sommes les premiers à l’avoir rejeté », a insisté Abbas qui s’exprimait lors de l’ouverture des travaux du Conseil central palestinien à Ramallah, mercredi.

Le président palestinien a, par ailleurs, déclaré que « le Hamas n’avait aucune intention de parvenir à la réconciliation » et que son mouvement, le Fatah, « n’accepterait que la réconciliation complète. »

« Nous n’accepterons pas un Etat à Gaza et il n’y aura pas d’Etat [palestinien] sans Gaza », a-t-il asséné.

Abbas a également rejeté la déduction par Israël des allocations pour les familles des martyrs et des prisonniers des recettes fiscales perçues des Palestiniens.

Les travaux de la 29e session du Conseil central palestinien dans la ville de Ramallah ont démarré, mercredi, en présence de cinq factions majeures au sein de l’Organisation de libération de la Palestine (OLP).

La session est, par contre, boyocottée par des mouvements majeurs: le Hamas, le Jihad islamique, le Front populaire, le Front démocratique et le Mouvement d’initiative nationale.

Le Conseil central est un organe permanent issu du Conseil national de l’OLP, la plus haute instance législative représentant le peuple palestinien.

La division politique règne sur les terres palestiniennes, depuis la mi-juin 2007, après que Hamas a pris le contrôle de la bande de Gaza, tandis que Fatah continue de diriger la Cisjordanie.

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Égypte : l’armée lance des mises en garde contre «une explosion populaire imminente»

Des sources privées ont raconté que l’institution militaire égyptienne avait lancé des mises en garde à la direction politique, lui demandant «de traiter la...

Macron a besoin de se faire soigner, dit Erdogan

Le président turc Recep Tayyip Erdogan s’en est pris une nouvelle fois samedi à son homologue français en déclarant qu’Emmanuel Macron avait besoin de...

Deux mineurs tués dans des frappes arméniennes contre des civils en Azerbaïdjan

Deux enfants, de 13 et 16 ans, ont été tués dans des attaques de l'Arménie contre des positions civiles en Azerbaïdjan. Dans un communiqué publié samedi, le Parquet...

Égypte : un comédien s’attire les foudres en se moquant des animateurs de la radio...

En Égypte, plusieurs réactions se sont déclenchées, au sujet de la vidéo où le jeune présentant une comédie s’était moqué des animateurs de la...

Le président algérien s’isole après la contamination de plusieurs membres de son entourage

Le dirigeant algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé sur Twitter s'isoler vu que plusieurs membres de son entourage ont été testés positifs. Le chef d’État algérien...