samedi, juin 19, 2021

Le prochain sommet du Golfe renforcera la solidarité arabe, déclare l’émir du Koweït

L’émir du Koweït, Nawaf Al-Ahmad Al-Jaber Al-Sabah, a déclaré, vendredi, que le prochain sommet du Golfe s’efforcera de renforcer l’esprit de solidarité entre les pays arabes et du Golfe pour faire face aux défis de la région.

C’est ce qui ressort d’une rencontre entre l’émir du Koweït et son ministre des affaires étrangères, Ahmed Nasser Al-Muhammad Al-Sabah, dans la capitale, le Koweït, après une tournée menée par ce dernier comprenant le Qatar, l’Arabie Saoudite, les Emirats, le Sultanat d’Oman et le Bahreïn, selon l’agence de presse officielle du Koweït.

L’agence a déclaré que le prince Al-Sabah a exprimé, lors de la réunion, sa satisfaction quant aux résultats de la tournée de son ministre des affaires étrangères, et son espoir que le prochain sommet du Golfe œuvrera à renforcer l’esprit de fraternité et de solidarité entre les pays arabes et du Golfe pour faire face aux défis dans la région.

Sur le même plan, l’agence koweïtienne a rapporté que lors de sa visite en Arabie Saoudite, vendredi, le ministre Al-Sabah a remis un message écrit de l’Emir du pays au roi Salman bin Abdulaziz.

Et d’expliquer que ce message portait sur « les relations bilatérales fortes qui lient les deux pays et peuples frères, et les moyens de les conforter et de les renforcer dans divers domaines et à tous les niveaux ».

Le message portait également sur « les derniers développements intervenus sur la scène régionale et internationale », selon la même source.

L’agence a indiqué que le message de l’émir koweïtien a été reçu par le ministre d’État aux affaires étrangères, Adel Al-Jubeir, au nom du roi saoudien.

Mercredi et jeudi, le ministre koweïtien des affaires étrangères a remis des messages écrits de l’émir de son pays à l’émir du Qatar, Tamim bin Hamad Al Thani, au sultan d’Oman, Haitham bin Tariq Al Said, au président des Emirats, Khalifa bin Zayed Al Nahyan, et au roi de Bahreïn, Hamad bin Isa Al Khalifa.

Selon l’Agence de presse du Koweït, les messages portaient sur les relations bilatérales qui lient le Koweït aux pays du Golfe, en plus d’aborder les derniers développements régionaux et internationaux.

Ceci intervient quelques jours avant le 41e sommet du Golfe, qui devrait se tenir dans la capitale saoudienne, Riyad, le 5 janvier.

Les participants sont optimistes quant à la signature d’un accord mettant fin à la crise du Golfe qui dure depuis plus de trois ans et demi, après la médiation de pays tels que le Koweït, le Sultanat d’Oman et les États-Unis.

Le cabinet koweïtien avait déclaré, lundi dernier, que son pays était satisfait de l’atmosphère fraternelle positive qui devrait régner lors du sommet du Golfe.

Le 4 décembre, le ministre koweïtien des affaires étrangères a annoncé « des efforts soutenus pour parvenir à un accord final en vue de la résolution du conflit du Golfe », de manière à garantir l’unité du Conseil de coopération.

Le Qatar et l’Arabie Saoudite ont accueilli favorablement ce que le Koweït avait annoncé à l’époque, alors que la position des autres pays boycotteurs, à savoir les EAU, le Bahreïn et l’Égypte, demeurait relativement ambiguë.

Depuis le 5 juin 2017, l’Arabie saoudite, les EAU, le Bahreïn et l’Égypte ont imposé un blocus terrestre, aérien et maritime au Qatar, affirmant son soutien au terrorisme et sa relation avec l’Iran, tandis que Doha nie son accusation de terrorisme et la considère comme une « tentative de porter atteinte à sa souveraineté et à sa décision indépendante ».

SourceAgences

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos