mercredi, juillet 15, 2020

Le Qatar accuse l’Arabie saoudite de publier de fausses déclarations concernant le rapport du piratage de «beIN SPORTS»

Courrier arabe

Le bureau gouvernemental de la communication au Qatar a affirmé, samedi, que le rapport publié par le Comité saoudien de la propriété intellectuelle incluait de fausses déclarations au sujet des résultats du procès tenu auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), concernant l’affaire du piratage du réseau qatari «beIN SPORTS».

Le bureau nota, lors de son communiqué, que «les propos du Comité saoudien, au sujet du rapport du comité du litige intitulé : «L’Arabie saoudite, les mesures liées à la propriété intellectuelle» incluaient une série de fausses déclarations», précisant que «le procès détaillé, disponible sur le site de l’OMS, avait conclu que l’Arabie saoudite n’avait pas pu protéger les droits intellectuels et qu’elle devait corriger ses mesures pour convenir aux termes de l’accord de TRIPS».

L’Arabie saoudite a failli à ses engagements

L’OMS avait affirmé que le réseau «beIN SPORTS» envoyait constamment, aux autorités saoudiennes, des informations détaillées au sujet du piratage, sans qu’il obtienne de réponse en retour, signala le communiqué qatari.

«Le rapport de l’OMS évoqua aussi les nombreuses preuves qui indiquent que beoutQ était lié à des personnes soumises à la juridiction pénale de l’Arabie saoudite, et indiqua que Riyad avait entrepris des mesures pour empêcher beIN SPORTS d’obtenir des consultations juridiques au royaume», avait-il ajouté.

Une campagne de diffamation

Le communiqué qatari signala également que «les propos notés par le Comité saoudien s’inscrivaient dans le cadre d’une campagne de diffamation», notant que «ce n’était pas la première fois où l’Arabie saoudite employait de tels moyens», et déplorant le fait «qu’elle n’ait pas entrepris les mesures adéquates pour lutter contre le piratage».

Vers sa fin, le communiqué estima que «l’Arabie saoudite n’avait toujours pas tiré leçon de l’affaire, car elle continuait sur le même chemin avec beoutQ», et affirma que «si Riyad voulait vraiment mettre fin au piratage, comme elle l’avait annoncé, elle devrait approuver, immédiatement, les résultats du comité de l’OMS».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Les Emirats arabes unis auraient entravé un accord qui aurait pu lever le blocus...

Le réseau américain, Fox News a rapporté selon des sources que les Emirats arabes unis (EAU) avaient entravé un accord établi la semaine dernière...

Covid-19: au Maroc, la ville de Tanger reconfinée, suite à un record de nouveaux...

Les autorités marocaines ont annoncé, lundi, la suspension des services de transport en commun, ferroviaire et routier, depuis et en direction de la ville...

Le ministre turc des Affaires étrangères: pas de négociations avec Haftar avant son retrait...

Le ministre turc des Affaires étrangères, Mevlüt Çavuşoğlu,  a déclaré que "Khalifa Haftar devrait se retirer tout d'abord de Syrte et Al-Jofra afin qu'il...

Mort douloureuse d’un enfant dans les camps des réfugiés syriens en raison de malnutrition

Des militants syriens ont partagé, hier lundi, sur les réseaux sociaux une vidéo impressionnante d'un jeune syrien tenant une jeune fille morte de malnutrition...

Covid-19: 25 nouveaux décès au cours des 3 derniers jours en France

La France a enregistré 25 nouveaux décès ces 3 dernières jours, faisant passer à 30 029 le nombre de morts dus au coronavirus, a annoncé lundi Santé...