samedi, décembre 5, 2020

Le Qatar accuse l’Arabie saoudite de publier de fausses déclarations concernant le rapport du piratage de «beIN SPORTS»

Courrier arabe

Le bureau gouvernemental de la communication au Qatar a affirmé, samedi, que le rapport publié par le Comité saoudien de la propriété intellectuelle incluait de fausses déclarations au sujet des résultats du procès tenu auprès de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC), concernant l’affaire du piratage du réseau qatari «beIN SPORTS».

Le bureau nota, lors de son communiqué, que «les propos du Comité saoudien, au sujet du rapport du comité du litige intitulé : «L’Arabie saoudite, les mesures liées à la propriété intellectuelle» incluaient une série de fausses déclarations», précisant que «le procès détaillé, disponible sur le site de l’OMS, avait conclu que l’Arabie saoudite n’avait pas pu protéger les droits intellectuels et qu’elle devait corriger ses mesures pour convenir aux termes de l’accord de TRIPS».

L’Arabie saoudite a failli à ses engagements

L’OMS avait affirmé que le réseau «beIN SPORTS» envoyait constamment, aux autorités saoudiennes, des informations détaillées au sujet du piratage, sans qu’il obtienne de réponse en retour, signala le communiqué qatari.

«Le rapport de l’OMS évoqua aussi les nombreuses preuves qui indiquent que beoutQ était lié à des personnes soumises à la juridiction pénale de l’Arabie saoudite, et indiqua que Riyad avait entrepris des mesures pour empêcher beIN SPORTS d’obtenir des consultations juridiques au royaume», avait-il ajouté.

Une campagne de diffamation

Le communiqué qatari signala également que «les propos notés par le Comité saoudien s’inscrivaient dans le cadre d’une campagne de diffamation», notant que «ce n’était pas la première fois où l’Arabie saoudite employait de tels moyens», et déplorant le fait «qu’elle n’ait pas entrepris les mesures adéquates pour lutter contre le piratage».

Vers sa fin, le communiqué estima que «l’Arabie saoudite n’avait toujours pas tiré leçon de l’affaire, car elle continuait sur le même chemin avec beoutQ», et affirma que «si Riyad voulait vraiment mettre fin au piratage, comme elle l’avait annoncé, elle devrait approuver, immédiatement, les résultats du comité de l’OMS».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos

Arabie saoudite : Salmane al-Odah rongé par l’obscurité des prisons de ben Salmane

L’opposant saoudien, Abdullah al-Odah, a déclaré, jeudi, que son père, le prédicateur Salmane al-Odah, détenu depuis plus de 3 ans dans les prisons saoudiennes...

Koweït : « Discussions fructueuses » sur la réconciliation au Golfe

Le Koweït a annoncé, vendredi, avoir tenu, dernièrement, des discussions fructueuses dans le cadre des efforts relatifs à la réconciliation dans le Golfe et...

Sarkozy – Kadhafi : l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine arrêté à Beyrouth

L’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine a été arrêté à Beyrouth en vertu d’une fiche émise par Interpol dans le cadre de l’affaire du financement...

Libye: Williams et Aguila Salah appellent à un consensus rapide au sein de la...

L'émissaire des Nations unies par intérim pour la Libye, Stéphanie Williams, et le président du Parlement de Tobrouk, Aguila Salah, ont souligné, mercredi, « la...

Pour la treizième année consécutive, Israël à la tête de la course aux armements

Israël continue de maintenir sa position à la tête de la course aux armements pour la treizième année consécutive. C'est ce qui ressort du rapport du Global Militarisation...