jeudi, avril 15, 2021

Le Qatar et le Yémen s’accordent un nouveau départ

Courrier arabe

Le Qatar et le Yémen ont annoncé, dimanche, «avoir relancé leurs relations», après un froid qui a duré plus de 3 ans, à l’ombre de la crise du Golfe, déclenchée en 2017.

L’agence de presse yéménite, Saba, a signalé que «le ministre des Affaires étrangères qatari, Mohamed ben Abderrahman al-Thani, avait reçu son homologue yéménite, Ahmad ben Mubarak, à Doha, pour relancer les relations entre les deux pays».

«Les deux ministres ont discuté les moyens pour renforcer et développer les relations bilatérales et ont étudié les possibilités favorisant leur développement dans différents domaines», avait-elle indiqué.

Elle ajouta : «Les deux ministres ont insisté sur l’importance de la coordination au niveau des positions et des points de vue, vis-à-vis des évolutions politiques régionales et internationales, ainsi qu’au sujet des affaires yéménites», précisant que «les deux parties prônaient la collaboration pour établir la paix et la stabilité dans la région».

Les deux ministres enthousiastes 

Selon Saba, «al-Thani a signalé que relancer les relations entre les deux pays se basait sur l’affection, la collaboration et le respect que se partagent mutuellement les deux peuples».

«Il affirma aussi que son pays tenait à offrir tous les types de soutiens possibles, pour booster l’économie yéménite», avait-elle noté, en indiquant «qu’il avait également insisté à souligner la position fixe du Qatar et son engagement au soutien de la légitimité yéménite et de l’unité et la sécurité de ses terres».

«De sa part, ben Mubarak a gratifié les efforts fournis par le Qatar, ses aides humanitaires accordées au Yémen et son soutien accordé au gouvernement pour lui permettre de reprendre le contrôle du pays et mettre fin à la rébellion des milices du Houthis soutenues par l’Iran», avait continué l’agence yéménite.

Elle a souligné : «Ben Mubarak affirma que le Yémen tenait à remettre ses relations avec le Qatar, dans leur place naturelle, et espère les élevér vers des horizons plus hautes, en hommage aux liens historiques qui unissent les deux pays et les deux peuples».

Il est à rappeler que le ministre yéménite, ben Mubarak s’est dirigé à Doha, dimanche, pour une visite diplomatique de deux jours, suite à laquelle il avait rencontré plusieurs responsables qataris.

Cette visite est la première du genre, entreprise par un responsable yéménite vers le Qatar, après que le Yémen ait suspendu ses relations avec Doha, en juin 2017, choisissant le camp des Emirats arabes unis (EAU), de l’Arabie saoudite, du Bahreïn et de l’Égypte, qui avaient imposé le blocus aux Qataris.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dernières infos